Accueil » Régions » Coronavirus : Relizane fait face à la pandémie

Coronavirus : Relizane fait face à la pandémie

Face à l’épidémie du coronavirus, déclarée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et à l’instar de plusieurs wilaya du pays, on assiste à Relizane à un véritable « réveil d’une conscience collective, pour parer à un phénomène mortel. Outre les efforts consentis par tous les services de la santé publique qui n’ont ménagé aucun effort, notamment les médecins toutes spécialités confondues, le personnel paramédical , administratif et technique, s’ajoutent les associations, pour citer l’association des Oulamas Elmouslimins et les citoyens qui se sont engagés à participer activement à l’effort de mobilisation et de sensibilisation au niveau des rues et les lieux publics ainsi que la radio locale et, en plus de certaines pages sur les réseaux sociaux, pour vulgariser et faire respecter les recommandations des institutions sanitaires dans tous les lieux et sites où le mal peut aisément sévir. La première responsable de la wilaya a veillé minutieusement à mettre à la disposition des citoyens, tous les moyens de prévention comme elle a sensibilisé tous les secteurs afin d’assumer pleinement leurs missions, à l’égard des catégories vulnérables et aux besoins spécifiques qui ont besoin d’aide et d’accompagnement, les appelant ainsi à redoubler d’efforts. Relizane, en ces 38 communes, a enregistré un cas confirmé suite à un communiqué des autorités de la santé, où il s’agirait d’une personne de sexe féminin âgée de 59 ans venant des lieux saints et, à titre préventif, les mesures préventives ont été prises par l’isolement et les examens biologiques spécialisés. Par ailleurs et toujours dans le domaine de la santé, le lendemain de son installation à la tête de la wilaya de RELIZANE, Mme le wali a pris conscience que les secteurs sanitaires de la wilaya ne disposent pas de service d’oncologie où les malades nécessitant des soins antimitotiques se déplaçaient vers plusieurs wilayas, a pris l’initiative à la création d’un service d’oncologie doté de spécialistes. Cette démarche a soulagé les patients mais elle reste toujours insuffisante devant le nombre de cancéreux qui augmentent davantage, d’année en année, comme dans les différentes régions du pays; les familles des malades souhaitent l’élargissement du dit service.

À propos B. BELHADJ

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*