Accueil » Régions » Lutte contre la spéculation à Mostaganem : Spectaculaires saisies chez des commerçants

Lutte contre la spéculation à Mostaganem : Spectaculaires saisies chez des commerçants

En cette période de crise générée par le Covid 19, ce lundi 23 mars, au nouveau siège du groupement de la gendarmerie nationale, les troupes estimées à une centaine d’éléments de forces combinées du Darak El Watani et de la police nationale appuyées par les agents de la DCP, ceux des Services Agricoles et la presse locale, se sont déployées à travers le territoire de la wilaya, traquant les commerçants spéculateurs de denrées alimentaires. Suite à des instructions émanant du premier ministère, relayées par Monsieur le Wali de la Wilaya, une véritable opération coup de poing fut menée avec un grand succès car les saisies sont, bien entendu, spectaculaires. Les équipes se sont partagées les cibles, chacune dans la circonscription qui lui revient territorialement. Selon Mr Ghali Sid Ahmed, Chef de service de l’observation des marchés et de l’information économique, une lutte implacable a été menée par les brigades combinées qui a résulté par la saisie de 28 tonnes de denrées alimentaires, allant du poulet impropre à la consommation, de la farine sans facture, de la semoule, de la margarine, du lait en poudre, tant à Sidi Ali qu’à Mostaganem, d’une valeur de 2.834 550 ,00 da. Cette spectaculaire saisie témoigne de la volonté des services de la DCP de mener une lutte implacable contre les spéculateurs surtout en cette conjoncture difficile pour le pays. Avec ces pratiques spéculatives frauduleuses, des commerçants comptaient lancer les marchandises sur le circuit informel avec des prix exorbitants depuis l’avènement de l’épidémie du coronavirus. Ce type d’opération interviennent pour parer à toute pratique commerciale illicite durant cette conjoncture marquée par des mesures de prévention sanitaire contre l’épidémie du Covid19. Il faut souligner, en revanche, que la police de la localité du Sour a opéré une véritable opération coup de poing pour traquer certaines pratiques de spéculation sur les produits alimentaires de large consommation. Plus de 2O tonnes de 85 produits alimentaires détenus dans un entrepôt chez un commerçant véreux ont été saisis, ce dimanche dernier, par la police judiciaire de la daïras de Ain Tedlès, a-t-on appris hier auprès de la cellule de communication de la sureté de wilaya.

À propos Charef Kassous

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*