Infos
Accueil » Actualité » Le RND répond à la cabale médiatique étrangère: «L’équation économique va bien»

Le RND répond à la cabale médiatique étrangère: «L’équation économique va bien»

Le RND rompt le silence et réagit à l’escalade médiatique étrangère qui vise l’Algérie et son économie. Le parti du Rassemblement national démocratique (RND) a convoqué ce samedi à Oran la société civile locale outre ses militants et cadres du parti. Question de mobiliser et d’unir tout son monde autour de la patrie et de condamner la cabale qui vise le pays et face aux «défis» auxquels il fait face. Le RND par la voix des son Secrétaire de wilaya d’Oran, Kasi Tani Abdelhak, a dénoncé hier la «campagne» qui cible «l’Algérie et son économie» Il a surtout appelé sa base et la société civile locales à faire face aux «conspirations extérieures» qui visent l’Algérie. «N’entendez pas tous ce qui se dit à l’extérieur du pays. Notre pas va bien. Son économie se porte également bien. Nous avons aujourd’hui parmi nous, des universitaires et des docteurs qui vous le prouveront avec des statistiques», dit-il. Estimant que «le temps est venu pour le peuple pour savoir la vérité», il souligne que son parti désapprouve la cabale médiatique qui vise l’Algérie. Il estime que «malgré la crise du pétrole, l’économie du pays, se porte bien». «Notre parti est nationaliste. Il défend le peuple et ses institutions dont les forces de sécurité et l’ANP», ajoute le premier responsable du RND à Oran. Il souligne qu’il «est tout à fait normal» que son parti en tant qu’acteur du gouvernement, soutient le gouvernement et le président de la République Abdelaziz Bouteflika, «président de tous les algériens», dira-t-il. «Ce que je peux dire, c’est que l’équation économique de l’Algérie va bien malgré tout ce qu’on dit à l’extérieur du pays», note-t-il lors d’un Forum dédié à la société civile et son rôle politique organisé samedi à la salle des conférences de la Maison de jeunes «Ahmed Maoued». C’est en présence des membres du bureau national, des cadres et militants du parti, des représentants de la société civile ainsi que ceux des bureaux de secteurs et des communes où le parti est implanté, que le mot d’ordre a été donné par le RND à sa base militante locale. Le représentant du parti d’Ahmed Ouyahia à Oran souligne aussi que «le RND ne doit pas être perçu comme une «ambition électorale». Seul compte, pour son parti le fait de «se rassembler pour évoquer la situation de l’Algérie et des défis auxquels elle fait face», dit-il. Parlant des dernières activités de sa formation politique à Oran, il évoque la rencontre de la zaouia Cheikh Abdelli dans la commune de Béthioua et le rassemblement des militants dans la commune de Braya.

À propos B.H.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*