Accueil » Actualité » Pour contrer les conspirations des ennemis de l’Algérie: Gaïd Salah appelle à une «extrême vigilance»

Pour contrer les conspirations des ennemis de l’Algérie: Gaïd Salah appelle à une «extrême vigilance»

«Le monde d’aujourd’hui… n’a de place que pour les puissants». Cette phrase a priori pleine de sens sur l’Algérie émane du Général de corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP qui réagit aux «menaces» et appelle les jeunes à la vigilance. C’est acquis l’Algérie officielle envoie des «messages» à ses ennemis. Le chef d’état-major de l’ANP a en effet appelé, jeudi à Oran, en particulier, la jeunesse, à faire avorter les desseins inavoués des ennemis de l’Algérie. Il les a surtout appelé à une « extrême vigilance » pour mettre en échec les conspirations des ennemis de l’Algérie. Il s’agit d’un énième avertissement de l’Algérie envers les conspirateurs. Cet appel de Gaid Salah à la mobilisation de la jeunesse mérite des analyses, selon les observateurs. Le pays en est-il arrivé ainsi? Il est certain que l’Algérie réagit et sort de ses réserves. Le moins que l’on puisse dire sur cet appel de chef d’état-major est que Gaid Salah trace certaines lignes rouges à ne pas franchir quand il s’agit de préserver la stabilité du pays et l’unité du peuple algérien et celle de sa jeunesse. Il s’agit pour Gaid Salah de «faire déjouer leurs « desseins ». « Il ne faut pas omettre, surtout pour notre jeunesse, que l’Algérie a des ennemis qui n’ont jamais cessé de lui manifester leur rancœur. Ce qui exige selon lui «de nous tous, une extrême vigilance et conscience de ces défis, afin de mettre en échec leurs conspirations et faire déjouer leurs desseins maléfiques et désespérés, connus par tous, tant que les générations de l’Algérie sont conscientes de la dimension ancestrale » de leur pays» dit-il. Un pays, ajoute-t-il, qui a été « repris par notre sang et nos sacrifices ». Gaïd Salah s’exprimait lors d’une allocution au 3ème jour de sa visite dans la 2ème Région militaire, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale. « Le monde d’aujourd’hui, comme vous le savez tous, n’a de place que pour les puissants, et c’est pourquoi l’Algérie, contre le gré de ses ennemis, doit être forte par son armée et ses propres potentiels », a-t-il fait valoir, lors d’une réunion au siège du Commandement de la Région, avec le Commandement, l’état-major et les cadres de la Région, aux côtés des Commandants des grandes unités et les responsables des différents corps de sécurité relevant du secteur de compétence. Dans son allocution, suivie, via visioconférence, par l’ensemble des personnels des unités de la Région, Gaïd Salah a réitéré la « gratitude » au contenu du message du président de la République, chef suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale, Abdelaziz Bouteflika, adressé au peuple algérien lors du 62e anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er Novembre 1954, en confirmant que « l’ANP, digne héritière de l’Armée de libération nationale (ALN) suivra inlassablement ce chemin et restera toujours à la hauteur des aspirations de son peuple ». « J’ai le plaisir, en mon nom personnel et au nom de tous les éléments de l’ANP, de réitérer toute notre gratitude et notre appréciation au contenu » du message du Président de la République, a-t-il affirmé. Il rappellera qu’à travers ce message, le président Bouteflika « a souligné que l’Algérie sait pouvoir compter sur les capacités, le professionnalisme et le patriotisme de l’ANP, digne héritière de l’ALN, ainsi que sur le potentiel et l’expérience de ses corps de sécurité, pour préserver l’intégrité du territoire et éradiquer les résidus du terrorisme de son sol, en rendant à cette occasion un hommage appuyé aux officiers, sous-officiers et djounoud de l’ANP, pour leur mobilisation et leurs sacrifices au service de la Patrie ». « Tel est notre chemin emprunté, à travers lequel nous réitérons que l’effort inlassable consenti par l’ANP, digne héritière de l’ALN, au service de sa patrie et de son peuple, est un effort loyal qui trouve toujours tout le soutien de la part du président de la République », a souligné le vice-ministre de la Défense nationale. « Car, a-t-il poursuivi, ce chemin honore cette Armée nationale de principes, devant son peuple et devant l’histoire… ».

À propos B.H.

Un commentaire

  1. Au sujet de la manipulation de l’islam par les pays occidentaux, c’est de bonne guerre; d’ailleurs pour détruire le bloc soviétique, les américains ont justement manipulé KHADIM EL-HARAMIN, le roi d’Arabie Saoudite pour le recrutement des terroristes appelés à l’époques les MOUDJAHIDINES et le financement de la première guerre chaude d’Afghanistan en 1978 à laquelle ont participé des milliers de Salafistes Algériens avec la complicité des services Algériens… !!!
    Après l’arrêt du processus électoral en 1991, la France, le Maroc et les Etats Unis sont les premiers pays à avoir hébergé des terroristes Algériens notoires, FRANCOIS Mitterrand avait instruit les services de l’immigration afin d’accorder des permis de séjour de longues durées aux militants de l’ex F.I.S. (*)
    ————————————————————————————————————-
    (*) Ce MITTERAND (actuellement en enfer) était dans tous ses états lorsque les militaires algériens ont mis fin à la mascarade du F.I.S…… !!!
    Dans le projet de G.BUSH (le Grand Moyen Orient) dont font partie désormais les pays d’Afrique du Nord, sur recommandation de KHADIM EL-HARAMIN une disposition incite à l’instauration de régimes islamistes, dans les pays multiconfessionnels comme l’IRAQ et l’Egypte, c’est le moyen idéal pour les détruire de l’intérieur….!!!
    En réalité ce projet remonte à l’époque de HENRI Kissinger (ex Chef du Département d’Etat U.S) qui avait dit je cite « le point faible des musulmans c’est leur religion », commençant par manipuler celle ci à travers les monarchies du Golf persique pour détruire le bloc soviétique, chose faite en 1978 à travers la guerre d’Afghanistan.
    Le même scenario est en train de se répéter en Afrique du Nord,
    En grande partie l’économie Américaine fonctionne grâce à la vente des armes.!
    En faite pour vendre ces armes il faut des guerres partout ….. !!!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*