Accueil » Sport » La SSPA-MCO toujours sans PCA : L’AG des actionnaires ajournée sine die

La SSPA-MCO toujours sans PCA : L’AG des actionnaires ajournée sine die

Alors qu’elle devait se tenir hier en fin de journée, l’assemblée générale des actionnaires de la SSPA-MCO a finalement été ajournée sine die. Le report est intervenu sans qu’aucun actionnaire ne l’annonce officiellement. Aucune date n’a, du reste, été prévue et aucun cadre spatial n’a été fixé, encore moins annoncé.
L’on se rappelle que la dernière session, tenue au Sheraton au lieu du Méridien hôtel a été émaillé d’incidents en raison de l’infiltration d’une bande de supporters, ce qui avait donné lieu à d’interminables palabres, insultes et accusations en tous genres. La présence de l’ancien président Chaouch Ghalem avait, en sus, failli provoquer l’irréparable avec ces insultes qui fusaient de partout. L’on a même frôlé à maintes reprises la mêlée générale, notamment entre un supporter et l’actionnaire Sofiane Benamar. Mais concrètement, il n’y a eu ni assemblée, car pas réglementaire, ni élection d’un président du conseil d’administration, ni encore cette inespérée paix des braves entre différents clans.
N’ayant aucune autre issue réglementaire que celle de travailler avec le registre de commerce qui mentionne clairement que Belhadj Ahmed dit Baba est l’actionnaire majoritaire de la SSPA-MCO, les membres du conseil d’administration avaient, aussi et surtout, programmé une nouvelle AG pour jeudi. Or, conformément à la réglementation en vigueur, ce sont ces mêmes actionnaires qui devaient convoquer la tenue de cette assemblée à laquelle n’assistera pas Belhadj Ahmed pour répondre, par les actes, aux autres qui n’ont jamais répondu présent à ses appels. L’élimination, amère et humiliante, des Rouge et Blanc, jeudi à Boufarik chez le Widad local a, certainement été la raison principale de cette volte face collective. N’ayant pas le courage d’affronter les supporters qui prévoyaient de prendre d’assaut le lieu de la tenue de cette AG pour inviter tout le monde à partir, les actionnaires ont mis en veilleuse tout projet de réunion. Jusqu’à quand ?

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*