Accueil » Chronique » Point de Vue : Les hécatombes de la route Aucune solution dans l’immédiat !!

Point de Vue : Les hécatombes de la route Aucune solution dans l’immédiat !!

La route continue à pratiquer son «terrorisme» à sa façon…Le hic, c’est qu’il n’y a pas de solution envisageable dans l’immédiat… Toutes les mesures prises par les autorités concernées, afin d’au moins réduire les résultats catastrophiques qui s’annoncent, pratiquement, chaque semaine sont restées sans suites positives. Chaque semaine les services concernés de police, gendarmerie ou protection civile, affichent des bilans inquiétants. Ce sont des morts et des blessés par dizaines et des pertes matérielles qui se chiffrent par des milliards en dinars, chaque fin d’année. Hécatombe, ce n’était pas un vain mot, introduit dans l’intention unique de surenchérir en vue de satisfaire une humeur, sur un phénomène qui n’existait que peu ou pas du tout. Les déclarations des responsables directement concernés par cette affaire, n’ont jamais caché leur impuissance, quant à trouver une solution, pas radicale, mais pouvant à la rigueur atténuer cette course infernale vers la mort…et la destruction. La vitesse et l’empressement sont à la mode, de nos jours. Les exigences de la vie moderne imposent ce genre de comportement où les facteurs temps et compétitions y pèsent trop. Il faudrait, dans ce cas là, se soumettre ou non.. L’on évoque, également, à chaque occasion, la situation des routes et des chaussées qui ne sont pas, parfois, praticables. A mon avis, ce facteur reste de loin, une cause directe et influente…Elle est insignifiante, par rapport à la vitesse forcenée et le non respect du code de la route …Il faudrait également, rappeler, que l’aspect dissuasif que devraient imposer, l’administration concernée, les services de sécurité et la justice à l’égard des chauffards en infraction ou en délit vis-à-vis du code la route, reste de loin insuffisante et parfois tolérante. Cette tolérance est due parfois suite à un relâchement et d’autres fois, elle se pratique généreusement, contre une somme d’argent …Il suffirait d’aller voir comment les permis de conduire retirés par mesure de sanction, sont « sans grande peine» récupérés… Nous souhaitons, par conséquence, que les autorités supérieures, concernées par ce problème, s’attardent un peu devant cette question, qui non seulement fout la pagaille, mais également, elle endommagerait gravement, l’image de marque de nos Services de Sécurité.. Je ne voudrais, guère parler de corruption ou de passe droit, en préférant, ainsi dire, parler d’un manque flagrant de sérieux, dans l’application des lois et des règlements. Même s’il n’y a pas assez d’accidents de circulation dans les villes par rapport à ce qui se passe sur les routes et les autoroutes…Un chaos – bien organisé- qui est facilement remarquable, étant, également, le produit -fini- d’un relâchement de la part des autorités concernées…

À propos A. BenAbdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*