Accueil » Chronique » Pôle & Mic : La Libye, une paix à bâtir !

Pôle & Mic : La Libye, une paix à bâtir !

La stabilité du pays passe inévitablement par un processus de paix en Libye. Une guerre en Libye aura certainement une répercussion sur notre pays. L’Algérie a toujours refusé de s’immiscer dans les affaires internes des autres pays et réfute toute idée de s’engager dans des conflits chez d’autres. C’est une question de principe. Le président Turc Recep Tayyip Erdogan a estimé que la crise en Libye ne pouvait être résolue par des «moyens militaires». «Nous sommes en pourparlers intenses avec les pays de la région et avec les acteurs internationaux pour garantir le cessez-le-feu et permettre le retour du dialogue politique en Libye», a ajouté M. Erdogan lors d’une conférence de presse à Alger, première étape d’une tournée africaine. Tebboune a, de son côté, indiqué: «une totale convergence existe entre nous et la Turquie, pays frère, sur la nécessité d’œuvrer ensemble, avec l’aide d’Allah, à la concrétisation des conclusions de la Conférence de Berlin». L’Algérie compte réunir les frères ennemis à s’entendre pour un cessez-le-feu et s’entendre sur un Pacte. Alger ne veut pas de guerre en Libye. L’Occident ne veut pas aussi d’une guerre en Libye, car les dégâts se répercuteront sur l’Europe. L’Occident ne veut pas de guerre en Libye après avoir «subi» les dégâts de la guerre en Syrie comme la question des réfugiés et du terrorisme transfrontalier. Une guerre en Libye est «pire» que celle en Syrie, car en Libye il n’y a ni structures d’Etat, ni pouvoir. Aujourd’hui, c’est à l’Occident de faire pression sur les groupements ou factions en Libye de s’entendre et de signer un pacte de paix. L’Occident devra obliger les vendeurs d’armes de ne plus livrer d’armes aux Libyens. La France, qui en est la cause de cette déchéance en Libye, devra peser de tout son poids à faire valoir le discours de paix en Libye. Les pays arabes devront, pour une fois, s’éloigner de ce conflit en appelant les Libyens à s’entendre. Le pétrole libyen devrait être sous l’égide d’un pays ou groupement de pays quant à son extraction et sa vente. Sans ce pétrole, beaucoup de pays oublieront la Libye. Aidons tous la Libye pour se reconstruire.

À propos B. Nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*