Infos
Accueil » Actualité » Bedoui préside une réunion interministérielle consacrée aux Préparatifs des JM 2021 à Oran : La course contre la montre !

Bedoui préside une réunion interministérielle consacrée aux Préparatifs des JM 2021 à Oran : La course contre la montre !

Après Tarragone en juin 2018 (Espagne), Oran s’apprête comme il se doit à accueillir la 19ème édition des Jeux Méditerranéens dont la première fut organisée en 1951. La capitale de l’ouest veut se draper de son  burnous blanc afin d’honorer ce défi après celui des JM de 1975 à Alger. Il est évident que son Complexe situé à Bir El Djir et son stade semi-olympique de 40. 000 places sont inscrits parmi les infrastructures importantes qui abriteront les JM. Quarante six ans après, l’Algérie vit au rythme des préparatifs. Ce grand évènement a été l’objet d’un Conseil interministériel présidé par le Premier ministre, Noureddine Bedoui. Au four et au moulin depuis janvier dernier, le Gouvernement veut augmenter la cadence des préparatifs. Rien n’est laissé au hasard tant du côté organisationnel, sportif, équipementier, hôtels, infrastructures, etc… Les secteurs intervenant en pareils jeux sont passés au peigne fin. La course contre la montre commence. Une nouvelle réunion qui a pour objectif la mise en oeuvre des décisions prises en juin. Avec à la clé l’examen de l’évolution des travaux des «sous-commissions» sectorielles chargées de la mise en oeuvre de la feuille de route du Gouvernement. Bedoui a présidé samedi une réunion interministérielle consacrée à l’examen des préparatifs relatifs aux Jeux Méditerranéens prévus à Oran en 2021, peut-on lire d’un communiqué des Services du Premier ministère. Tout le monde a participé. La réunion s’est déroulée en présence des ministres de l’Intérieur, de l’Enseignement supérieur, de la Jeunesse et des Sports, de l’Habitat, des Travaux publics et des Transports, des secrétaires généraux des ministères des Finances, de la Communication et du Tourisme ainsi que du wali d’Oran, le Directeur général des Jeux Méditerranéens Oran 2021 et du représentant du Comité olympique algérien. « Cette réunion intervient dans le cadre de la mise en oeuvre des décisions de la réunion interministérielle du 18 juin 2019. Au cours de cette réunion, rappelons-le, il avait été décidé de la mise en place d’une Commission nationale, présidée par le Premier ministre. Cette dernière «se chargera du suivi des différents préparatifs relatifs aux Jeux Méditerranéens Oran 2021 », ajoute le communiqué. Le Premier ministre a écouté des « exposés détaillés sur les travaux des différentes sous-commissions relevant de ladite Commission pour la préparation de ces Jeux qui se chargent des aspects technique, organique, financier et de sécurité, ainsi que de la stratégie de communication et de l’animation culturelle et touristique de cette manifestation ». Les exposés présentés ont fait état d’un « avancement important des préparatifs, notamment en ce qui concerne le parachèvement de la réalisation des différentes structures et infrastructures devant abriter l’évènement qui devront toutes être réceptionnées avant juin 2020. Il s’agit aussi de relever et d’identifier certaines lacunes ». Intervenant au terme de ces exposés, le Premier ministre s’est dit « satisfait du taux d’avancement important des travaux de réalisation des différentes infrastructures devant abriter les Jeux Méditerranéens et habiliter la ville d’Oran pour accueillir cet évènement sportif régional, ainsi que des efforts consentis depuis la tenue du premier Conseil interministériel consacré à ce dossier afin de lever tous les obstacles et problèmes soulevés ». Le Premier ministre a affirmé, dans le même cadre, que l’organisation de ces Jeux était « un important enjeu national qu’il convient à tout un chacun de contribuer à sa réussite, d’autant qu’il s’inscrit dans le cadre de la démarche du Gouvernement visant à promouvoir le sport national et lui donner un nouveau souffle et de réunir les conditions idoines pour former et donner naissance à une élite sportive de haut niveau ». Par ailleurs, M. Bedoui a rappelé que l’organisation des Jeux Méditerranéens était l’occasion pour promouvoir la destination Algérie en général et Oran en particulier et de mettre en relief la diversité culturelle de notre pays. Le Premier ministre a donné les instructions suivantes. La première a été la nécessité de s’en tenir fermement dans la réalisation et l’équipement des structures concernées par ce rendez-vous aux normes internationales adoptées par les instances sportives internationales spécialisées et de parachever les préparatifs suivant un calendrier déterminé. La deuxième est relative à l’importance de faire de cette manifestation sportive une grande fête ne se limitant pas seulement à la ville d’Oran mais à toutes les régions du pays et ce, dans le cadre de l’encouragement de l’échange entre les enfants du pays et de mettre en avant les capacités et les compétences algériennes. D’un autre côté, le wali d’Oran est chargé de mettre en place un mécanisme de coordination avec les walis des wilayas voisines afin de les associer dans la réussite de cette manifestation à travers la mobilisation de toutes les ressources humaines et matérielles et créer, partant une dynamique dans toute la région. L’autre décision concerne l’impérative sensibilisation et implication de l’ensemble des citoyens dans l’organisation de cet évènement d’autant que sa réussite est tributaire de l’association de tous les acteurs de la société civile en tête desquels les jeunes, notamment par l’intensification des initiatives bénévoles en matière de préservation de l’environnement, reflétant ainsi le développement que connaît le pays et la wilaya d’Oran en particulier.

À propos B.Habib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*