Infos
Accueil » Oran » Plusieurs centaines d’hectares récupérés par la wilaya ces dernières années : Y a-t-il une «crise de foncier»?

Plusieurs centaines d’hectares récupérés par la wilaya ces dernières années : Y a-t-il une «crise de foncier»?

La wilaya d’Oran n’a pas de «crise de foncier», estiment les spécialistes de l’urbanisme, et jouit des atouts majeurs dont ses potentialités en matière de terrains urbanisables et fort des instruments de planification et de l’urbanisme dont spécialement les plans d’occupation du sol et les nouveaux plans directeurs d’aménagement urbain adoptés par plusieurs communes. La wilaya a également déployé, dans sa stratégie globale visant l’encouragement de l’investissement privé, certains mécanismes et mesures basés sur les instruments législatifs en vigueur dont les expropriations de terrain pour des projets à des fins d’utilité publique et les récupérations de terrain dont les investissements n’ont pas été lancés par leurs propriétaires. Des centaines d’hectares d’assiettes de terrain ont, de ce fait, été récupérés par la wilaya à travers les communes et ont servi depuis à des projets de promotion immobilière à des zones d’activité et à des investissements fiables et productifs qu’ils soient publics ou privés. Des investisseurs ont été sommés de lancer leurs projets après l’accord de la wilaya une fois que les attributions de terrain aient été faites et les facilités accordées dont le guichet unique. Les spécialistes consentent admettre qu‘il n’y a pas de «crise de foncier» dans la seconde capitale du pays en cette période marquée par un contexte politique assez spécial qui a permis d’ouvrir et de lever le voile sur les affaires du foncier à travers le pays et particulièrement à Oran et de lancer des enquêtes sur le terrain au sujet des terrains et autres privilèges accordés à certaines personnes.

À propos B.H.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*