Infos
Accueil » Régions » Bejaia : Pour quand la livraison des logements tous types confondus?

Bejaia : Pour quand la livraison des logements tous types confondus?

Les travaux de réalisation du programme de logement vont à pas de tortue à Bejaia et le programme Aadl reste le plus long de ces programmes qui ne voit pas encore le jour. Les souscripteurs à ce type Aadl sont en colère et pour cause, ils ont pris leur mal en patience, depuis, l’année 2001. Ils attendent leurs logements, pour ceux qui ce sont inscrits au programme 2001, depuis 18 années. Le retard est dû aux problèmes multiples dont la bureaucratie et l’inertie des responsables locaux dans la gestion de ce dossier. Ces logements sont prévus au nouveau pôle urbain Ighzer Ouzarif, situé dans la commune de Oued-ghir. Concernant ce type de logements, les autorités ont réitéré, à chaque fois, l’engagement de l’Etat à satisfaire tous les demandeurs en insistant sur le respect des délais de réalisation et la levée des contraintes. Les autorités s’engagent pour lancer les travaux de viabilisation du site pour bientôt, assurant que «les avis d’appel d’offres pour les choix des entreprises sont d’ores et déjà lancés». Impatients, les souscripteurs à ce type de programme se sont regroupés au sein des associations Aadl 1 et 2, pour exiger le «lancement des travaux des 728 logements restants du programme de l’année 2018 (578 logements du site de Sidi Boudrahem et 150 logements à Toudja)», à cela s’ajoute aussi le lancement des «2 470 logements AADL supplémentaires attribués à la wilaya de Béjaïa pour l’année 2019». Les souscripteurs attendent avec impatience l’ouverture «du choix du site pour ceux n’ayant toujours pas effectué cette opération» et la remise des « décisions d’acceptation de recours aux souscripteurs du programme AADL 2». Autres points soulevés par cette association de souscripteurs au programme AADL 2, «l’accélération du rythme des travaux du programme AADL 2 en cours de construction», «la réalisation de travaux de voiries et réseaux divers», «le lancement de l’opération de remise de véritables pré-affectations et de paiement de la troisième tranche au profit des souscripteurs ayant effectué le choix de site» et surtout «la communication des dates fixes de remise des décisions d’affectation et des clés». Le nouveau pôle d’Ighzer Ouazarif, s’étend sur une zone de 200 hectares, où seront aussi implantés les programmes d’autres types de logements (LPA, social…), et des infrastructures d’accompagnement (écoles primaires, CEM, Lycées, unité de la Protection civile, sûreté urbaine, complexe sportif de proximité, une médiathèque et une mosquée). Ce nouveau pôle urbain de Oued-Aghir sera la future nouvelle ville de Béjaia, prévue initialement sur le plateau de Sidi Boudrahem, au chef-lieu de la commune de Béjaia, mais a été délocalisée après avoir déclaré que ce site est «inconstructible» par une commission technique du Ministère de l’habitat. Plus de 16000 logements, tous types confondus, sont prévus dans le nouveau Pôle urbain Ighzer Ouzarif, situé dans la commune de Oued-Ghir et pour l’achèvement de ce projet, l’Etat doit débourser plus de 2200 milliards de centimes.

À propos Hocine Smaâli

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*