Infos
Accueil » Santé » En se contentant d’un nul (0-0) chez le NAHD : La JSK rate le coche

En se contentant d’un nul (0-0) chez le NAHD : La JSK rate le coche

Le NAHD et la JSK ont fait match nul (0 – 0), en ouverture de la 1ère journée du championnat de Ligue 1, le jeudi dernier, au stade d’El-Harrach. Les Canaris qui se sont déplacés au stade de l’ex-Lavigerie dans la peau du favori, auraient pu prétendre à la victoire face à une équipe du Nasria, dont l’effectif a été largement remanié cet été avec le départ de pas moins de 17 joueurs et l’arrivée de 14 nouveaux. Mais comme l’a si bien signalé le coach de la JSK à la fin de la rencontre, les conditions dans lesquelles s’est jouée cette rencontre (canicule et mauvais état de la pelouse) n’ont pas été favorables aux deux équipes, notamment à la formation kabyle qui a opté pour l’offensive devant un adversaire qui voulait surtout éviter la défaite pour son premier match de la saison. Avec un effectif quelque peu remanié par rapport à celui qui avait affronté, une semaine auparavant, la formation soudanaise d’Al Merreikh à Bejaïa en Ligue des champions d’Afrique, la JSK a dominé la majeure partie de la rencontre notamment en deuxième mi-temps. Une domination néanmoins stérile, puisque l’attaque composée du trio Hamroune, Belgherbi et Bensayeh n’a pas réussi à concrétiser les rares occasions créées face à une équipe du NAHD cantonnée en défense. D’ailleurs, ceux qui ont suivi le match ont eu l’impression que la formation nahdiste jouait à l’extérieur tellement ses joueurs ne faisaient que défendre leur zone devant une équipe de la JSK qui a opté pour l’attaque avec une tactique portée vers l’avant où même la nouvelle recrue, Zeghdane, a joué comme milieu excentré sur le côté gauche, lui qui est pourtant un latéral de métier. En défense, Velud a décidé de titulariser le jeune Souyed dans l’axe aux côtés de Saadou à la place de Tizi Bouali, alors que les deux latéraux Belaili et Bencherifa ont été reconduits, tout comme le gardien de but Benbot auteur d’un match plein face à El Merreikh. Le match d’hier a permis ainsi au staff technique de la JSK de tourner son effectif appelé à livrer deux matchs en l’espace d’une semaine, à savoir l’US Biskra ce lundi en championnat et Al Marreikh le 23 août pour le compte de la manche retour de la Ligue des champions d’Afrique.
Contrairement aux supporters qui ont affiché leur déception d’avoir raté la victoire le jeudi dernier face au NAHD, l’entraîneur de la JSK, Hubert Velud, était lui satisfait du point ramené d’Alger, même s’il a quand même exprimé des regrets concernant notamment la seconde période où le groupe aurait pu inscrire des buts et empocher les trois points de la victoire. «Le terrain était un peu trop difficile pour proposer un beau jeu face au NAHD. Ce n’était pas facile, beaucoup de rebonds, beaucoup de faux rebonds, compte tenu de tout ça, je pense qu’on a fait le match qu’il fallait. Mes joueurs étaient présents physiquement, offensivement et défensivement, ils étaient irréprochables. Mais j’aurai souhaité inscrire un but aujourd’hui (ndlr jeudi). Ma foi, il y avait de la place pour mettre un petit but en seconde période. Mais il y a eu quand même des choses positives, car ce match m’a permis de faire tourner l’effectif. Il y a le match de lundi face à l’US Biskra, qu’il faudra bien négocier pour bien aborder le match retour face à Al Merreikh et être prêts physiquement et mentalement», a expliqué le coach du club kabyle. À signaler que le match JSK – USB, pour le compte de la deuxième journée du championnat, a été avancé par la LFP au lundi 19 août au stade du 1er novembre de Tizi-Ouzou à partir de 20h00, afin de permettre à la formation kabyle de préparer son voyage au Soudan deux jours plus tard dans les meilleures conditions, en vue du match retour en Ligue des champions face à Al Merreikh, le 23 août au stade Oum Derman à Khartoum.

À propos M.DEGUI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*