Infos
Accueil » Régions » Zitouna – El Tarf : Les forêts brûlent à Meradia

Zitouna – El Tarf : Les forêts brûlent à Meradia

Les forêts brûlent du côté de la commune de Zitouna à Meradia plus précisément. Les premiers foyers ont commencé hier tard dans la journée. Ils ont, selon nos premiers échos, ravagés des dizaines d’hectares de forêts, de maquis et de broussailles. Ces feux sont aidés par la vague de chaleur qui sévit à travers toutes les localités de la wilaya d’El tarf, qui compte vingt quatre communes dont huit situées sur la bande frontalière, sont menacées actuellement par les feux de forêts dont les flammes atteignent parfois les deux mètres. Les habitants de la localité de Meradia ainsi que ceux de Oued Rhim, Nechiaa etc, luttent depuis hier soir pour sauver leurs domiciles par les nombreux foyers d’incendie menaçant. Toujours selon la même source, plusieurs ruches pleines ont été calcinées par les feux. Ces feux pourtant à une trentaine de kilomètres du chef lieu de wilaya ont répercuté leur chaleur sur plusieurs localités dans la périphérie notamment Zitouna chef lieu de commune, Ain Kerma et surtout El Tarf. Les habitants de ces localités suffoquent, ils ne peuvent mettre le nez dehors. Les malades des urgences d’El Tarf, sans grands moyens, souffrent le calvaire depuis la montée du mercure. Le mercure en hausse a atteint les 40°. Les sapeurs pompiers sont mis à rudes épreuves pour venir à bout de ces flammes de plus en plus menaçantes. Tous les moyens ont été mobilisés et tous les agents réquisitionnés pour renforcer leurs collègues qui se trouvent depuis hier dans un véritable chaudron. Il est à signaler que ces forêts ont été ravagées par les feux il y a deux ans. Les plans régénérés mais perdus depuis hier encore à cause de mains criminelles qui devraient être punies sévèrement. Pour le présent, aucun bilan n’est fourni à la presse mais la situation est dans le sens le plus large du terme chaotique. Les riverains craignent la perte de leurs récoltes et une grande partie du cheptel pour la plupart dans les forêts. Notons qu’un incendie similaire s’est déclaré au niveau de la mechta Lamaafia. Il a ravagé deux hectares et causé des pertes aux habitants. Le troisième incendie s’est produit au niveau d’une ferme à l’ouest de la wilaya dans une ferme où il a ravagé des vergers potagers, des ruches etc… Celui de la localité d’El Méradia vingt kilomètres du chef lieu communal est le plus important. Nous y reviendrons……

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*