Accueil » Chronique » Point de Vue : Le panel rejeté !!! La solution ???

Point de Vue : Le panel rejeté !!! La solution ???

Le Hirak vient de rejeter le panel présidé par Karim Younes et proposé par Ben Salah…
Voilà, nous sommes, donc, dans une petite crise qui vient de surgir à l’intérieur de la grande crise de l’année…Un Hirak, dont les chefs ou les manipulateurs préfèrent demeurer fantomatiques, rejette de façon catégorique le panel proposé. Ce panel comme, l’on savait déjà, aura pour mission de mener le processus du dialogue entre Algériens, suite à la crise secouant le pays depuis février passé. Le panel a été rejeté et même dénoncé ou stigmatisé par quelques esprits extrémistes, mais nous ne savons pas encore les raisons de ce refus ! Les personnalités formant ce panel ne sont pas ou n’étaient pas, peu ou prou, proches du régime déchu… Les personnalités de l’ancien régime ayant commis du tort à l’égard du peuple ou du pays, sont connues et ne seraient jamais capables de s’approcher, dans l’avenir proche ou lointain, des portes du sérail. Nous étions et nous sommes toujours, des adeptes du Hirak, tant qu’il milite pour un changement aboutissant dans l’intérêt suprême du pays. Toutefois, nous souhaitons que ce Hirak apprenne à devenir sage, responsable et lucide. Nous ne sommes pas là, pour faire de l’extrémisme politique un passe-temps voire un hobby. Nous sommes là pour faire de la politique, avec son art et ses règles. Ce n’est pas de la politique politicienne, mais, de la politique comme moyen, juste un moyen, pour réaliser des changements, allant dans le sens des intérêts du pays…Le premier principe de la politique, c’est de savoir faire des compromis, qui pourraient être imposés à plus forte raison, par quelques circonstances aléatoires… Le Hirak, n’accepte pas ce panel, certes. Mais, est-ce qu’il a réussi à faire ses propositions? Il aurait pu élire une commission en son sain, en vue de le représenter et participer avec le gouvernement provisoire et l’armée à constituer un panel qui aurait pu satisfaire tout le monde… Le temps passe et la rentrée sociale est dans cinq ou six semaines, et…, nous sommes toujours à la case départ, depuis le déclenchement du mouvement pour le changement et la chute libre de l’ancien régime déchu. Je partage anxieusement, l’avis des personnalités politiques nationales ayant, déjà, exprimé leurs inquiétudes, au cas où la situation reste où elle se trouvait depuis cinq mois. Si nous répudions telle ou telle personnalité, parce qu’elle ne convient à notre « gusto »…gusto politique bien sûr, …nous devrions, normalement, proposer ceux que nous considérons comme propres et intègres.. Cependant, nous devrions, quand même, faire des propositions, le temps passe …. !!

À propos A. BenAbdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*