Infos
Accueil » Régions » Mostganem : Sécurité, la télésurveillance une nécessité incontestée

Mostganem : Sécurité, la télésurveillance une nécessité incontestée

Personne ne doute sur les compétences des services de sécurité ni sur leurs stratégies d’anticipation ni sur les résultats de l’ensemble des actions sécuritaires pour la sécurité des biens et des personnes. Néanmoins, nous restons tous persuadés de l’efficacité du système de télésurveillance urbain comme instrument dissuasif contre tout agissement non conforme aux règles. Il y a à Mostaganem des situations relevant de comportement d’une catégorie d’individus qui échappent à tout contrôle. L’incivisme, le vandalisme, le pillage du mobilier urbain ont pris des dimensions bouleversantes laissant perplexe toute analyse. Il est donc évident que dans la stratégie sécuritaire, il y a des priorités. Mais le pillage croissant du mobilier urbain requiert une réflexion dont des actions. La plus appropriée dans l’approche de l’anticipation semble être un quadrillage de la ville par des caméras de surveillance. La télésurveillance dont le rôle est dissuasif, est une option qui apporte davantage de sérénité. La surveillance vidéo reste un outil très efficace pour lutter contre tout acte de vandalisme, d’incivisme ou de comportements incommodants. Tout porte à croire que la vidéosurveillance sur la voie publique a un effet certain sur les délinquants au moment d’atteintes aux biens ou atteintes volontaires aux personnes. A Mostaganem, on observe souvent des individus se comporter comme des truands  »hors-la-loi » ne se souciant ni de la sécurité d’autrui ni de la loi. Ils vandalisent, ils pillent, ils font du tapage nocturne, ils extrapolent dans leur comportement rendant la vie des autres, un enfer. Ce système de la télésurveillance, structuré en réseau, va permettre de surveiller à distance des lieux publics au profit de la sécurité des citoyens. A Mostaganem, ce projet a été annoncé il y de ça trois années mais il tarde à voir le jour. Les raisons de ce retard demeurent inconnues jusqu’à aujourd’hui. Les pouvoirs publics dépensent un argent fou pour améliorer le cadre de vie des citoyens par de l’embellissement, par des aménagements de qualité et le lendemain, ils sont dégradés pour un commerce qui ne dit pas son nom. Il est prouvé qu’un système de vidéosurveillance obtient le même niveau de sécurité et d’efficacité qu’un rondier humain, tout en réduisant les coûts. Personne ne va redire sur l’efficacité de la télésurveillance car elle peut être employée dans de nombreuses situations et généralement pour des raisons de sécurité. Dans le cadre de la sécurité routière, pour la surveillance des biens publics, du mobilier urbain contre les actes de malveillance à des fins de prévention de la délinquance ainsi que pour la surveillance de lieux sensibles (banques et administrations) et d’habitation et enfin pour la télémédecine. La vidéo-protection comme outil de sécurité qui revêt un caractère préventif indéniable, doit aussi faire partie de la vision moderniste pour Mostaganem. Les responsables locaux doivent porter une réflexion quant à cet investissement d’une utilité extraordinaire.

À propos Charef Kassous

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*