Accueil » Oran » Des scènes de liesses et de joie après le sacre de l’EN à la CAN 2019 : Haî El Yasmine n’a pas dormi

Des scènes de liesses et de joie après le sacre de l’EN à la CAN 2019 : Haî El Yasmine n’a pas dormi

Des dizaines de milliers d’Oranais ont laissé éclater leur joie après la victoire des Fennecs en finale de la Coupe d’Afrique des nations, durant la soirée d’avant-hier. Au coup de sifflet final, plusieurs milliers de supporters qui s’étaient massés dans les fan-zones, ont envahi la principale avenue menant à Es Sabbah pour célébrer la deuxième victoire de leur sélection en Coupe d’Afrique des Nations. Toute la nuit aura été rythmée au son des klaxons, youyous et explosions de feux d’artifice. Des images de liesse indescriptibles où la gente féminine a été au nombre le plus fort et a défilé durant toute la soirée, comme si le pays fêtait de nouveau son indépendance. La victoire de l’Algérie face au Sénégal en finale de la Coupe d’Afrique des Nations a entraîné des scènes de joie dans toute la wilaya et notamment la zone Est de la ville qui a vibré au rythme des chansons et des youyous. «Les Algériens sont de nouveau champions d’Afrique, après une finale indécise et qui nous a fait garder en haleine», s’exprimait une dame d’un certain âge, descendue au boulevard principal pour fêter avec ses voisins le sacre de l’équipe nationale. A quelques encablures, à Dar Es Salam précisément, des centaines de milliers de personnes se sont rassemblées à côté d’un écran géant, installé à l’occasion où ils ont fêté cet événement à leur manière en scandant les noms des joueurs de l’EN et surtout le sélectionneur Djamel Belmadi.

Vingt-neuf ans après 1990

Avant le coup d’envoi de la finale contre le Sénégal, les rues et les boulevards étaient désertes, personne ne bouge, les commerces fermés, mis à part les cafétérias qui étaient bondées par les consommateurs venus regarder le match sans soucier de la boisson ou son prix. Au coup de sifflet final, tout le monde était dehors, femmes, enfants, jeunes et plus âgés ont laissé exprimer leur émoi, pour donner un spectacle des plus merveilleux d’une population qui aime la fête et qui adore son drapeau. «L’Algérie a gagné la Coupe d’Afrique, c’est l’essentiel. Maintenant, place à la fête», dira un jeune qui a décidé de passer la nuit en fêtant le sacre avec ses copains du quartier. À noter une forte mobilisation des forces de l’ordre qui ont tout fait pour éviter tout débordement de véhicules en liesse. Aussi, des dizaines de pompiers ont été mobilisés à l’occasion, a-t-on été informé de sources bien avisées.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*