Accueil » Régions » El Tarf : Deux journées de formation au profit des agriculteurs à El kous

El Tarf : Deux journées de formation au profit des agriculteurs à El kous

Les membres des chambres d’agricultures des wilayas d’El Tarf et de Tamanrasset ont organisé deux journées de concertation sur le développement agricole et sa modernisation en utilisant les moyens disponibles sur le marché. Les deux chambres ont par ailleurs échangé les expériences dans les diverses pratiques agricoles. Ces échanges ont porté plus précisément sur la tomate industrielle, un créneau très prisé par les agriculteurs des wilayas. Selon les explications qui ont été données lors de ce conclave qui s’est tenu au niveau de la localité de Kous dans la daïra de Ben Mhidi située à soixante km du chef lieu, le rendement de cette année agricole dépasse toutes les prévisions des services agricoles. Mis en stand-by pendant de nombreuses années, la culture de la tomate industrielle a connu au niveau de la wilaya d’El Tarf une attention particulière. Les superficies réservées ont été presque doublées et l’on envisage d’encourager les fellahs en les aidant pécuniairement et en mobilisant beaucoup de vulgarisateurs agricoles afin de leur donner de nouvelles techniques et de choisir la bonne semence. Le conclave fixé pour deux journées consécutives s’est soldé par la signature d’un protocole d’accord entre les deux chambres agricoles présidées par M. Bouhara et Benslimane d’El Tarf et Tamanrasset. A Tamanrasset, le rendement de la tomate est aussi appréciable mais ne peut concurrencer la wilaya d’El Tarf qui occupe selon un dernier classement la seconde place. Par ailleurs, c’est une wilaya qui assure son autosuffisance et qui fournit à l’échelle nationale les 85% des besoins nationaux. Pour sa part, le président de la chambre de Tamanrasset déploie des efforts pour assurer aussi l’autosuffisance et suffire aux citoyens durant toute l’année. Parallèlement aux deux journées de formation des agriculteurs des deux wilayas, les organisateurs ont concocté un programme qui a permis aux visiteurs de la wilaya de découvrir plusieurs sites touristiques et de bénéficier de visites guidées dans les daïras de Besbes, Ben Mhidi et Drean. La formation a été assurée par des professionnels agricoles qui, au cours de cette initiative, ont donné des orientations sur le système d’irrigation, le choix des semences. La formation s’est enfin soldée par des recommandations… Les spécialistes étaient unanimes pour recommander le goutte à goutte très efficace. Habituellement proposée à partir de juillet, août et septembre au niveau de la wilaya d’El Tarf, la culture de la tomate cible pour cette année 5.500 hectares dont 90% irrigués par le système goutte à goutte et table sur un total de 4,5 millions de tonne, a-t-on relevé.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*