Accueil » Oran » Marché de la rue des Aurès : Les agents de collecte appellent les habitants à faire preuve de civisme

Marché de la rue des Aurès : Les agents de collecte appellent les habitants à faire preuve de civisme

Une situation pour le moins inextricable que vivent, aujourd’hui, les agents de ramassage des déchets ménagers au niveau du marché populaire de la rue des Aurès (Bastille), en raison du non respect par les habitants des horaires de passage des camions de collecte. La collecte en nocturne des déchets a plutôt l’air d’un vrai casse-tête chinois pour les ramasseurs qui tentent à chaque fois vainement de persuader les habitants de la nécessité de se soustraire aux consignes. D’habitude, le ramassage qui s’effectue en indue journée, stipule que les sachets en plastique des déchets devraient être posés à ras le sol ou, à défaut, mis dans les bacs à ordures mis en place expressément à cet effet.
Ce n’est pas toujours le cas puisque, parfois, ces sachets d’ordures, au lieu d’être disposés dans des bacs à ordures, sont balancés par dessus les terrasses et des balcons ce qui n’est pas sans exaspérer les agents chargés de collecte, qui disent en avoir assez de se plier à cette situation pour le moins inconfortable et interpellent les habitants à faire montre davantage de compréhension et d’implication, en respectant les horaires de passage des camions de collecte. Les agents de collecte des déchets ménagers affiliés au secteur urbain Al Amir, ont rencontré lundi les représentants de ce secteur urbain et lui ont fait part de leurs préoccupations. Ils ont présenté la situation telle qu’elle prévaut actuellement au niveau du marché de la rue des Aurès, ce véritable poumon du commerce à Oran. Ils ont mis à profit cette rencontre pour appeler les habitants et les commerçants de ce marché à faire preuve de civisme. Des centaines de tonnes de déchets ménagers sont collectés quotidiennement au niveau de ce marché.

À propos B.Habib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*