Infos
Accueil » Régions » El Tarf : Oeuvrer pour la promotion touristique

El Tarf : Oeuvrer pour la promotion touristique

La promotion du tourisme à travers tout le pays est devenue une nécessité voire un devoir de tout citoyen et de responsables. Le pays dispose des atouts indéniables qui ne sont pas valorisés même par ceux à qui on a confié la gestion. Ces atouts peuvent apporter un plus pour le secteur touristique qui demeure à la traîne par rapport à d’autres pays bien que ces derniers soient de très loin pour concurrencer notre pays. La côte algérienne a au moins une distance de 1700 km avec de très belles plages de Maghnia à l’ouest, dans la wilaya de Tlemcen à El Kala au nord-est dans la wilaya d’El Tarf. Ainsi donc, en fin de semaine, les directions de l’office national du tourisme des wilayas de Skikda et d’Annaba ont eu l’ingénieuse idée d’organiser une caravane qui aura pour objectif de faire la promotion du tourisme en Algérie et d’inculquer aux citoyens une culture touristique, car le pays ne manque pas de sites balnéaires archéologiques et environnementaux pouvant attirer les touristes algériens et étrangers. Il est vrai à dire que le manque de culture touristique contraint les citoyens à passer leurs vacances dans les pays voisins et sur le pourtour méditerranéen. Ces directions ont, pour réussir leur mission, associé à cette caravane amorcée à partir de la wilaya d’El Tarf des journalistes de l’APS, locaux, des journalistes de télévisions nationales. Il y a eu la participation Ibtissem Bedjaoui, Maya Salim, Asma Rabi et Smail Bouflih, respectivement correspondants de la télévision algérienne et des chaînes El Hayat TV, El Dazaria one et Numidia TV. Leur participation entre dans une contribution personnelle pour la découverte des sites touristiques qui se trouvent le long de la côte ainsi que de faire la connaissance avec des sites archéologiques et naturels, méconnus pour la majorité écrasante des citoyens algériens qui vont à la découverte d’autres sites étrangers négligeant les leurs. Avec son immense désert, le pays est en mesure, avec une vulgarisation, de détourner les destinations pour opter à la découverte du désert qui renferme énormément de secret. En plus des journalistes, les gestionnaires de pages Facebook peuvent aussi jouer un rôle de premier plan pour faire découvrir les divers sites inexplorés. Ce rôle est joué avec brio par le jeune Nabi de Mostaganem qui alimente de photos son site Facebook ayant plusieurs fans. Lors du lancement de cette caravane qui a emballé beaucoup de monde, les participants sont venus de plusieurs horizons. Les participants se sont rendus dans la daïra d’El Kala où ils ont fait une halte au niveau de la plage Messida dans la commune d’Oum Teboul avant de se rendre sur la frontière algéro-tunisienne à la découverte du site archéologique de Lalla fatma sur la commune d’El Ayoun daïra d’El Kala. A Oued Djenane, les journalistes, photographes ont, au cours d’une visite guidée et des moments de pure évasion, animés par un responsable de la direction du tourisme et des cadres de la direction de la culture de la wilaya. Des explications ont été données sur la célèbre légende de ce palais de Lalla Fatma qui remonte à la période romaine. Ce site non classé encore mais en étude n’a pas livré tous ses secrets. Lalla Fatma une histoire d’amour qui remonte au quatrième siècle de l’époque romaine. Les participants à cette randonnée ont touché des mains les nombreuses pièces encore présentes. Dans l’après-midi, la caravane s’est rendue dans la commune de Zitouna (El Tarf), les participants ont humé la bonne odeur au niveau de Riadhettes ceinturées de forêts denses encore vertes avant de prendre le chemin vers Hammam Sidi Trad qui a des eaux en mesure de guérir plusieurs maladies dermiques, des propriétés confirmées par les analyses faites. Enfin, notons que la caravane amorcée en fin de semaine se poursuivra jusqu’au 4 juillet prochain pour toucher d’autres sites touristiques et archéologiques du pays.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*