Infos
Accueil » Chronique » Point de Vue : La corruption est partout

Point de Vue : La corruption est partout

Les affaires de corruption sont trop nombreuses pour une justice qui ne sait plus où donner de la tête. Des dossiers lourds sont entre les mains des juges et des personnalités très importantes défilent chaque jour devant les magistrats. Si le hirak a effectivement libéré les juges et la justice, la corruption, elle, existe depuis bien longtemps. Elle a gangrené tous les secteurs et a contaminé la société. Du petit agent d’un service d’état civil au plus haut commis de l’Etat, tous ont été tentés par ce jeu d’enveloppe sous la table. Si le petit agent n’a droit qu’à un petit billet, le commis de l’Etat, lui, touche des sommes colossales au risque de ruiner le pays. Dans les deux cas, il s’agit d’une corruption caractérisée mais doivent-ils tous les deux écoper de la même peine? La justice doit frapper fort mais elle doit aussi faire preuve de distinction au vu du mal causé. L’économie, est peut-être le secteur qui souffre le plus de cette gangrène. Importateurs, investisseurs, locaux ou étrangers, tous doivent faire montre de patte blanche et payer rubis sur ongle pour des produits ou des services sensés améliorer le quotidien des Algériens. Si le corrompu impose son diktat parce que détenteur d’un certain pouvoir, le corrupteur est souvent en position de faiblesse. Ou il paye ou alors il reste bloquer et son investissement aussi. Pour un simple document, il faut payer, pour une simple facture en souffrance, il faut cracher. De nombreux entrepreneurs honnêtes et travailleurs ne peuvent se permettre de voir leurs entreprises paralysées, ils acceptent le chantage et payent des sommes lourdes pour pouvoir encore fonctionner. Ce sont ceux-là aussi que le hirak doit libérer des griffes d’un pouvoir sourd et invisible qui agit toujours dans l’ombre sans être inquiété. Et c’est là aussi le rôle de la justice qui doit s’autosaisir et ouvrir des enquêtes même si actuellement notre justice est débordée. Mais si l’on veut assainir le pays de ce mal qui la ronge, la lutte contre la corruption doit s’intéresser à tout le monde, pas uniquement les commis de l’Etat car la corruption est partout.

À propos BOUHALI Abdallah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*