Infos
Accueil » Régions » El Tarf : Ministre des ressources en eau répondre à l attente des citoyens

El Tarf : Ministre des ressources en eau répondre à l attente des citoyens

C’est sous un soleil de plomb que les autorités de la wilaya d’El Tarf ont accueilli un des premiers du gouvernement Bedoui à la limite de la wilaya. Une fois au chef lieu, le ministre des ressources en eau a présidé une réunion à laquelle ont assisté tous les directeurs exécutifs en particulier les cadres de la direction des ressources hydriques. Lors de cette réunion à laquelle ont assisté, outre les membres accompagnant le ministre, le wali, le président d’APW, les autorités civiles et militaires, le ministre a donné des orientations sur la manière de gérer cette ressource et pour répondre à l’attente des citoyens. Notons que ces derniers sont mis à rude épreuve bien que la wilaya ait trois barrages fonctionnels d’une capacité de 250 millions de mètres cubes et une pluviométrie appréciable de 1100 mm par an. Avec tous ces atouts, la soif a toujours menacé les localités, en particulier celles de l’extrême sud-est et de la plaine ouest du chef lieu de wilaya. Le ministre des ressources en eau, M. Hammam, a sommé ses lieutenant de la DE à retrousser les manches et faire un peu d’efforts afin de minimiser le problème endémique depuis des années. Il a, par ailleurs, menacé les entrepreneurs défaillants en ordonnant au directeur de wilaya de résilier tous les contras de tous ces entrepreneurs qui n’ont pas honoré les engagements et dont les projets accusent des retards conséquents. Se rendant sur le terrain à Mexa, le ministre a reçu des explications sur le plan mis en place pour la réhabilitation de deux réseaux de canalisation celui de Mexa Chbaita dans la daïra de Drean. Il a en outre insisté sur la nécessité de prendre toutes les dispositions pour alimenter les populations des localités qui crient soif. Les responsables locaux des ressources en eau ont expliqué que le projet sera achevé avant la fête de l’Aïd. Un projet qui aura la possibilité de fournir chaque jour 150.000 m3 à 165.000 m3. Ces travaux de réhabilitation ont nécessité une enveloppe financière de 150 millions de dinars, le taux d’avancement n’est qu’à 10%. Le pompage d’eau à partir du barrage de Mexa dans la commune de Bougous a nécessité une enveloppe de quatre cents millions de dinars Mexa Hnancha, projet, réalisé à 90%, portant sur la pose de fontes sur 22 km pour trois milliards de dinars et le réseau d’alimentation d’eau potables des habitants de la daïra d’El kala et la commune d’Ain El Assel dans la daïra de Tarf est à 85% de taux d’avancement des travaux. Le ministre a, en outre, donné ordre de réhabiliter les nombreux forages dans la commune de Boutelja qui auront pour objectif de venir en aide aux nombreux agriculteurs. Le ministre s’est aussi enquis de deux autres projets de rénovation de la conduite Bourdim dans la daïra de Bouteldja qui dispose d’une nappe phréatique appréciable sur 3,5 km, ainsi qu’un projet de raccordement d’un nouveau forage sur 7 km, pour un montant de 450 millions de dinars et celle de Mexa El Kala sur dix kilomètres. Le ministre, en visite d’une journée, a insisté sur un plan d’action visant à répondre aux nombreuses préoccupations des citoyens, notamment celles liées à une alimentation régulière et équitable de l’eau potable. Le ministre a ordonné aux responsables des ressources en eau de la wilaya à effectuer des curages permanents et de mettre sur place un plan de développement et insisté sur la nécessité de finaliser les projets dans les délais impartis.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*