Infos
Accueil » Sport » Tombeurs des Ivoiriens en ¼ , ils défieront les Nigérians en ½ finale de la CAN : Héroïques Algériens !

Tombeurs des Ivoiriens en ¼ , ils défieront les Nigérians en ½ finale de la CAN : Héroïques Algériens !

A l’issue d’un combat de chefs et d’un match doublement haletant, les Verts se sont héroïquement qualifiés pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 à la grande joie d’une Algérie fière de ses ambassadeurs et qui chavire de bonheur.
Le suspense était à son comble et la tension à son paroxysme. Mais les hommes de Djamel Belmadi ont su faire preuve d’un calme olympien et de nerfs d’acier pour mener l’Algérie à sa septième demi-finale continentale. Dimanche soir, au Cairo Stadium, c’est le Nigéria qui se dressera sur le chemin des coéquipiers du capitaine Riyad Mahrez.
Sans Youcef Atal, blessé à l’épaule et contraint de céder sa place à un peu rassurant Mehdi Zeffane avant de pleurer à chaudes larmes dans une séquence qui a ému tous les Algériens, les Verts pourront, toutefois, de nouveau compter sur l’abattage de Baghdad Bounedjah, malheureux comme jamais après avoir raté un penalty qui aurait pu permettre à son team d’éviter trente minutes de prolongations, grandes consommatrices d’énergie.
« La confiance que tu reçois de tes coéquipiers te donne la force pour entrer sur le terrain dans l’objectif d’inscrire des buts. J’ai eu des occasions lors du match face au Kenya ainsi qu’aujourd’hui. C’est le football, lors du prochain match, j’espère être mieux concentré pour inscrire des buts. En demi-finales et en finale, la qualification sera pour moi incha’Allah» promettait, soulagé, l’avant-centre de l’EN en zone mixte.
De son côté, le buteur du jour Sofiane Feghouli a exprimé toute sa fierté de faire partie d’une telle talentueuse génération.
« Une belle victoire, je suis très fier de faire partie de cette équipe et de ce groupe. Les coachs, les intendants, ils nous mettent dans les meilleures conditions. Merci à tous les fans qui sont venus d’Algérie pour nous supporter. Je suis vraiment très heureux» soulignera, forcément heureux, le champion de Turquie avec Galatasaray.
Et d’enchainer : « Ce n’est pas une victoire que des joueurs qui sont sur le terrain, y a ceux sur le banc, les coachs, les intendants, le staff médical qui travaille jour et nuit avec nous et surtout nos supporteurs qui sont venus, c’est eux les vaillants. Ils ont pris l’avion, c’est eux les hommes et ce sont eux qu’il faut remercier. Il faut qu’on se reconcentre parce qu’on a rien accompli et on a de grandes ambitions. Il faut récupérer parce qu’on joue dans trois jours une superbe équipe. On va faire le maximum avec les soins, avec le staff médical pour être prêts».

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*