Accueil » Régions » Visite de travail du ministre de l’enseignement et de la formation professionnelle à Mostaganem : Dada Moussa satisfait de la dynamique du secteur

Visite de travail du ministre de l’enseignement et de la formation professionnelle à Mostaganem : Dada Moussa satisfait de la dynamique du secteur

Afin de s’enquérir de la situation de son secteur, Monsieur Dada Moussa Belkheir, ministre de l’enseignement et de la formation professionnelle, est arrivé ce lundi 09 juillet à Mostaganem en visite de travail et d’inspection. Accueilli par le wali par intérim Monsieur El Amri Bouhit et des autorités civiles et militaires. Le premier responsable du secteur a fait une première halte, tôt dans la matinée, dans une école privée  »Victoria Academos »sise. La dite école est un investissement entrepris par un très jeune architecte qui dispense des cours en formation résidentielle dans les branches professionnelles du textile, de la couture, de l’esthétique, de l’administration, de l’informatique et les métiers du bâtiment. Très satisfait de l’investissement, et en s’entretenant avec le jeune directeur, le ministre fait des recommandations incitant le jeune à entreprendre d’avantage pour promouvoir la formation. Dans ce contexte, il conseille au jeune d’élargir le panel des formations en se rapprochant du secteur économique. Au chef-lieu de wilaya, le premier responsable du secteur s’est rendu au CFPA Mokhtari Benchaa pour assister à la cérémonie de sortie de promotion de stagiaires et honorer les lauréats du secteur. En cette occasion, le ministre a passé en revue une exposition qui met en évidence les diverses spécialités dispensées dans les centres de formation de la wilaya. Lors de la présentation du secteur, le ministre a pris connaissance de la dynamique de l’enseignement et la formation professionnelle, de son organisation et de ses perspectives. En effet, avec 16 centres et un institut à vocation nationale pour 4600 places pédagogiques met, foncièrement, le secteur Est sur une trajectoire de succès garanti. Cette année 2018/2019 le secteur a inscrit 13 380 stagiaires dont 1788 sortants avec des diplômes de fin de formation. Dada Moussa pleinement satisfait de l’action formative dans la wilaya, félicite les responsables du secteur ainsi que les autorités locales pour l’accompagnement et l’intérêt apportés à la formation professionnelle dans la wilaya. Lors du point de presse accordé aux journalistes, le ministre a été très sensible quant à l’intérêt que suscitent les offres de formation pour les jeunes. Selon ses déclarations, la wilaya peut prétendre à un pôle d’excellence pour les créneaux innovants et technologiques de la formation car elle recèle d’un potentiel économique prometteur. Le ministre dira aussi que le partenariat avec le secteur économique a rendu possible l’accompagnement dans la consolidation des compétences par l’apprentissage. Il indiquera que renforcer davantage cette démarche relève de la volonté des chefs d’entreprises. De poursuivre  » Le secteur reste très attentif aux propositions du secteur économique ». Il préconise conforter la formation de métiers modernes pour promouvoir les secteurs du tourisme, de l’agriculture et de la pêche ainsi que celui de l’industrie, par l’inscription d’un nouvel institut de formation professionnelle pour la wilaya de Mostaganem. Un geste bien placé à l’adresse d’une jeunesse algérienne qui s’exprime par le vouloir du savoir.

À propos Charef Kassous

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*