Infos
Accueil » Régions » Azzedine Mihoubi à Chlef: L’antique Kertène de Ténès comme préoccupation majeure

Azzedine Mihoubi à Chlef: L’antique Kertène de Ténès comme préoccupation majeure

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a effectué, avant-hier, en compagnie du wali de Chlef, Fawzi Benhocine, et de plusieurs personnalités civiles et militaires, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Chlef, une visite qui parmi celles d’autres projets, celle de l’antique Kertène, aujourd’hui Ténès, a été placée comme préoccupation majeure au programme de la visite du ministre qui a consacré plus de temps dans cette ville de Ténès dont son territoire a présenté, à travers les âges, un intérêt stratégique et économique à partir du Néolithique où Kertène (Ténès) fut un comptoir phénicien dès le VIII siècle avant J.C. Une ville de Ténès qui a connu les futuhate de l’Islam, les Musulmans ont conquis la région entre 675 et 682 après J.C (53-62 de l’hégire) sous le commandement du chef militaire Abou El Mouhadjer Dinar. Le ministre Azzedine Mihoubi qui s’est émerveillé du passé mouvementé de l’antique Kertène, s’est attardé dans cette ville pour visiter en premier lieu la mosquée de Sidi Maïza, une mosquée datant du 10ème siècle, la visite du vieux Ténès où se trouvent la mosquée de Lalla Azziza, la mosquée de Sidi Bel-abbès et Bab El Bahr, des vestiges préhistoriques d’une immense richesse qui vont être tous réhabilités à la faveur d’un plan de réhabilitation accordé par le ministre et pour laquelle une enveloppe financière considérable sera débloquée pour réhabiliter tous les lieux cités à la culture et au tourisme. Toujours au niveau du chef-lieu de commune de Ténès, le ministre a visité les travaux en cours de réhabilitation du plus ancien cinéma de Ténès pour passer en fin de visite à la supervision des travaux du projet de réalisation d’un institut de musique. Dans la commune de Chettia, le ministre a inauguré une annexe de la bibliothèque centrale qui a aussi été baptisée au nom du chadid Aissa Djelloul, une bibliothèque réalisée dans le cadre du projet national initié par le président Abdelaziz Bouteflika, «une commune, une bibliothèque» pour créer un véritable réseau de ces lieux de culture et de savoir sur l’ensemble du territoire national.
Au niveau du chef-lieu de wilaya, le ministre a visité le musée Abdelmadjid Meziane où il lui a été présenté des pièces monnaies fatimides datant du 10ème siècle ainsi que d’autres pièces archéologiques uniques en leur genre, il rencontrera par la suite, au niveau de la maison de la culture, les artistes de la wilaya de Chlef qui lui ont fait part de leurs préoccupations professionnelles et sociales.

À propos B.REDHA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*