Accueil » Régions » Contrbande : Les présumés coupables devant le magistrat instructeur

Contrbande : Les présumés coupables devant le magistrat instructeur

Les sept mis en cause dans l’affaire du champ de cannabis découvert par les éléments de la brigade de gendarmerie ont été présentés hier devant le magistrat instructeur. Le commandant du groupement territorial de la gendarmerie de la wilaya d’El Tarf, a donné en présence de journalistes correspondants des informations plus détaillées sur cette affaire. Une affaire similaire a été traitée par les mêmes éléments dans cette commune rurale composée de plusieurs mechtas situées à une quinzaine de kilomètres du chef lieu de wilaya. Le chef de compagnie a confirmé que les éléments ont agi sur des informations fiables transmises par des sources. Les présumés coupables habitant le douar dit « Jenain » exploitaient un jardin potager où se trouvait le champ de cannabis. Lors de l’opération menée dans la discrétion, les éléments de la brigade de gendarmerie ont récupéré 120 jeunes plans de cannabis, un atelier artisanal de fabrication de poudre des munitions ainsi qu’une importante quantité de carburant et de comprimés de psychotropes. L’ensemble de cette marchandise selon le colonel Samir chef du groupement de gendarmerie à El Tarf servait à la contrebande. Au départ, les gendarmes ont mis la main sur un présumé suspect après investigations et enquêtes approfondies, les autres complices ont été arrêtés le lendemain. Sept au total, âgés entre 25 et 70 ans. Les gendarmes ont saisi aussi un fusil de chasse et un bois de corne de cerf de barbarie datant de plusieurs années. Enfin, les sept présumés coupables dans cette affaire qui a fait des gorges chaudes dans la commune de Zitouna, ont été présentés par devant le magistrat instructeur du parquet correctionnel d’El Tarf afin de répondre lors du jugement de leurs actes.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*