Infos
Accueil » Actualité » Plus de 18.000 policiers mobilisés pour la sécurisation des examens : Plus de 650 000 candidats pour le BAC 2019

Plus de 18.000 policiers mobilisés pour la sécurisation des examens : Plus de 650 000 candidats pour le BAC 2019

Dès ce dimanche 16 juin, pas
moins de 674 831candidats
entameront les différentes épreuves du baccalauréat. 263 400 sont des candidats libres. Décrocher ce diplôme, c’est le rêve de tous les candidats qui caressent l’espoir de pouvoir entamer une nouvelle phase dans leur cursus, celle de poursuivre des études supérieures. Selon certaines sources, 4011 élèves sont issus des écoles privées. L’examen durera cinq jours.
La filière des sciences expérimentales occupe la première place en matière de nombre de candidats (37 %). Elle est suivie de la filière des lettres et philosophie (25,10%), puis enfin la filière gestion et économie. Pour les mathématiques, ils ne sont que 3,06% seulement des candidats. Le ministre de l’Éducation nationale, Abdelhakim Belabed a donné des instructions fermes aux directeurs de l’Éducation pour la sécurisation de l’examen du BAC. En effet, M. Belabed a insisté lors d’une récente visio-conférence avec les responsables des 50 directions de l’Éducation sur l’impératif d’ouvrir les enveloppes des sujets des épreuves du BAC en temps opportun, affirmant que «leur ouverture avant l’heure est une erreur impardonnable». Évoquant le phénomène de fuite des sujets, le ministre estime que ce dernier est en « net recul ». En effet, il n’a pas exclu le lancement de poursuites judiciaires à l’encontre de quiconque qui oserait publier les sujets sur internet, tout en faisant savoir que sept personnes avaient été poursuivies en justice, suite à la publication des questions de l’examen de fin de cycle primaire. Pour sa part, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a mobilisé plus de 18.000 policiers à travers le territoire national, pour la sécurisation des examens du Baccalauréat, session 2019, a indiqué, vendredi, la Direction dans un communiqué. « En prévision du déroulement de l’examen du Baccalauréat, session 2019, la DGSN a pris une série de mesures sécuritaires pour accompagner et sécuriser ces épreuves, et ce à travers la mobilisation de 18.014 policiers à travers l’ensemble du territoire national qui veilleront à la sécurisation des centres d’examens », a noté le communiqué. Les différentes unités de police mobilisées à cette occasion veilleront à la sécurisation des centres d’examen et des périmètres avoisinants relevant de leur territoire de compétence. Il s’agit, également, d’assurer l’escorte des sujets et des feuilles d’examens et le renvoi des colis vers les centres de compostage. Les dispositifs sécuritaires ont été renforcés, également, par des patrouilles mobiles et pédestres aux heures d’examens où une grande affluence des candidats accompagnés de leurs parents est enregistrée, et ce pour garantir la fluidité du trafic routier au niveau des principaux axes menant aux centres d’examen. Les épreuves du baccalauréat, débuteront ce dimanche 16 juin courant.

À propos B.L.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*