Accueil » Sport » Exclu de l’EN pour raison disciplinaire : Belkebla s’excuse auprès du peuple

Exclu de l’EN pour raison disciplinaire : Belkebla s’excuse auprès du peuple

C’est une semaine doublement contradictoire, en matière d’émotions diverses, que vient de vivre le milieu de terrain du Stade Brestois et néo-international, Haris Belkebla.
Coupable de s’être dénudé en direct sur un réseau social qu’utilisait son compagnon de chambre Oukidja, Belkebla a, logiquement, été exclu par la FAF qui l’a, du reste, annoncé officiellement, sans pour autant s’attarder sur les détails.
‘’Après concertation avec le président de la fédération algérienne de football (FAF), Mr Kheiredine Zetchi, le sélectionneur national, Mr Djamel Belmadi a décidé de ne pas compter sur le joueur Haris Belkebla, pour des raisons disciplinaires, pour la Coupe d’Afrique des Nations’’ s’est, ainsi, contenté de communiquer la FAF
De son côté, le sociétaire de Brest a été plus loquace en publiant sur son compte facebook des excuses publiques.
‘’Je tiens à vous présenter mes excuses. Bien évidemment je ne pensais pas être en direct sur un réseau social cependant mon geste reste déplacé et n’a pas lieu d’être dans un rassemblement d’une telle importance. Malgré cela je ne cherche en rien à me disculper car j’ai commis une erreur dont je paye le prix immédiatement par mon exclusion de la sélection nationale. Une sanction qui me brise le cœur mais qui est légitime de la part des instances algériennes du football. Je n’en veux à personne si ce n’est à moi-même, surtout de vous avoir causé du tort. Je vous prie simplement d’épargner ma famille qui m’a transmis des valeurs bien plus nobles que l’image que je donne aujourd’hui et certainement beaucoup plus proches des valeurs de notre pays. A tous les supporters, à la fédération, au staff, aux joueurs, à ma famille ainsi qu’au sélectionneur Mr Belmadi, je vous réitère mes excuses et vous demande pardon. A mes coéquipiers, le rêve s’arrête ici pour moi mais j’espère vibrer en vous regardant soulever la coupe. Vive l’Algérie. Tahia djazaïr’’ écrivait, à ce sujet, Belkebla sur son mur dans un discours sobre et plein de bon sens.
Cette affaire a largué au second plan le match-test disputé par les Verts mardi en fin de journée.
Pour son premier match amical d’avant la compétition de la CAN Egypte 2019, la sélection nationale a, pour l’anecdote, été tenue en échec par le Burundi, à Doha au stade d’Al Sadd (1-1).
Le but algérien a été inscrit par Bounedjah sur une passe de Belaili (67’) alors que l’égalisation burundaise est intervenue à la 73ème minute.
En stage au Qatar depuis le 8 juin, la sélection jouera son second match de préparation le dimanche 16 juin à 21h (19h algérienne) face au Mali. Cette rencontre se déroulera à huis clos, sans la présence des médias et des supporters.

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*