Infos
Accueil » Régions » Commune de Mostaganem : Le premier permis de conduire biométrique voit le jour

Commune de Mostaganem : Le premier permis de conduire biométrique voit le jour

Dans le cadre du développement des prestations administratives destinées au public notamment les services de l’état civil, la Commune de Mostaganem a fait un saut de qualité et pas des moindres. Dans ce contexte précis, le dernier investissement visant à centraliser les services de biométrie en l’occurrence la carte nationale d’identité, le passeport, la carte grise et le permis de conduire, a été le réaménagement de l’ancienne gare routière en administration biométrique. En marge de la cérémonie de délivrance du premier permis de conduire biométrique, le président de l’APC de Mostaganem, Mr Abdelkader Belkhodja, informe qu’il s’agit bel et bien d’un investissement qui préconise d’abord l’amélioration des prestations au profit du citoyen et la valorisation du service biométrique.
La numérisation généralisée va permettre à l’administration d’éviter toutes les tracasseries du document en papier et de son archivage…donc zéro papier, ajoutera monsieur le président. Selon ses déclarations, la centralisation des services biométriques dans une seule et unique structure réaménagée à cette fin aurait été estimée à 107 millions de dinars dont les 80% proviennent du budget de la wilaya. Cette nouvelle structure prendrait en charge plus de 165.000 administrés de la commune, chef-lieu de la wilaya, dans des conditions très optimales. Aujourd’hui, dira Mr A.Belkhodja, «il est opportun d’exploiter à bon escient cet investissement car il va permettre au public de bénéficier d’une prestation rapide et efficace quant à l’obtention des documents concernés par la biométrie». Le service s’effectuerait presque en un clic digital quand le demandeur est déjà détenteur d’un passeport ou d’une CNI biométrique. A noter que cette pièce qui est le PC est du même format que les cartes bancaires et il est hautement sécurisé grâce à un hologramme qui sécurise la photo imprimée sur le document. Il reste à souligner que parmi les applications embarquées par la puce électronique du permis de conduire biométrique, une est consacrée au dispositif du permis à points qui sera mis en place prochainement.

À propos Charef Kassous

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*