Accueil » Oran » Pôle d’habitat de Misserghin: 2800 logements AADL fin prêt à partir du mois d’août

Pôle d’habitat de Misserghin: 2800 logements AADL fin prêt à partir du mois d’août

Le wali d’Oran, Mouloud Chérifi, est depuis le début d’avril, au four et au moulin, sur les chantiers en cours de réalisation de logements de différentes formules afin de désengorger la pression de la demande notamment celle inhérente au logement locatif social. Le wali qui multiplie ses visites pour être au chevet de préoccupations des promoteurs et des entreprises réalisatrices concernés veut honorer les «engagements» pris par la wilaya au titre de l’année 2019 dans le domaine de la politique de logement. Ses dernières visites rendues respectivement au nouveau pôle urbain de Misserghine doté de 40.000 logements, à Bir El Djir et au pôle de Belgaid pourvu de 5.100 logements lui a permis de faire des observations et de régler certaines contraintes manifestées par des entreprises qui n’ont pu aller au bout de leurs engagements, en ce qui concerne la réception de certains quotas prévus pour l’année en cours. Le pôle de Miserghine où un total de 40.000 logements est envisagé, prévoit également la réalisation de 4.000 unités de logement de formule AADL dont 2.800 unités, en voie avancée de travaux, seront réceptionnées en août prochain. Sur un agenda de 40.000 logements, 10.000 logements AADL sont prévus et dont les procédures de choix des entreprises et de terrain sont d’ores et déjà entamées. A Bir El Djir et Belgaid, le wali qui a rencontré certaines entreprises, a pu s’enquérir de visu des raisons du retard de finition de certains lots du chantier de 5.100 logements locatifs. Pour rappel, le wali avait indiqué en janvier qu’un total de 11.000 logements AADL sera distribué en 2019, rappelant dans ce contexte qu’un total de 7.200 logements de même formule avait été distribué en 2018 . La dernière annonce portant livraison de 2.000 unités seulement de logements AADL sur 4.000 unités achevées avant la fin juin 2019 au niveau du nouveau Pôle urbain Chahid Ahmed Zabana (ndlr: Misserghine) a été à l’origine de la levée de boucliers de certains souscripteurs de ce pôle urbain au programme AADL 2, ce à quoi, selon certaines sources, le quota initial (2.000 unités) aurait été revu à la hausse pour atteindre plus de 2.800 unités livrables à la fin août prochain. Certains lots de programme AADL 2 ont accusé un retard pour cause d’un manque de viabilisation et le wali a pu lors de sa dernière visite rassurer les souscripteurs.

À propos B.Habib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*