Accueil » Oran » Personnes âgées, cancéreux, enfants en détresse … Le Ramadhan propice à la solidarité

Personnes âgées, cancéreux, enfants en détresse … Le Ramadhan propice à la solidarité

Plusieurs centres et maisons de vieillesse, d’enfants assistés malades ou orphelins ont été visités durant le mois de Ramadhan en solidarité avec les franges déshéritées et sans ressources aucune. Cet élan de solidarité est devenu coutumier durant les évènements et les fêtes sacrées. Son objectif était d’atténuer la pression du pouvoir d’achat sur les démunis et un signe de partage et de plaisir avec les familles pauvres à l’occasion des fêtes religieuses. Ainsi, l’Association Nasim El Bahia, en collaboration avec l’Association Manar El Ttakafi a concocté un riche programme de solidarité dans le cadre de ses activités entrant dans la célébration de l Aid El Fitr. Les deux Associations déjà à pied d’œuvre durant le Ramadhan en distribuant entre 100 et 120 repas chauds quotidiennement au profit des nécessiteux, n’ont pas manqué à l’appel des démunis en distribuant des jouets, des effets de l’Aïd et bonbons.
Le 27ème jour du Ramadhan qui a été choisi jour de clôture de la restauration des nécessiteux, a abrité une somptueuse maïdate ramadhan au niveau du siège offert par un bienfaiteur au 4ème bd périphérique. Par ailleurs, la Commission de la femme au sein de la Mouhafada d’Oran du parti du Front de Libération Nationale a visité la Maison de vieillesse de Mdida Jdida durant le 15ème jour du mois sacré où des cadeaux symboliques, des gâteaux traditionnels et des pâtisseries orientales ont été remis aux personnes âgées. « Ces opérations de solidarité sont l’apanage d’Associations bénévoles actives sur le terrain à longueur de l’année et répondent au seul objectif d’oeuvrer pour le bien et le prochain sans préjugé aucun», a souligné la présidente de l’Association Nasim El Bahi, Mme Zélagui Mokhtaria.

À propos B.Habib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*