Infos
Accueil » Régions » Le ministre des Ressources en eau à Mostaganem: Une visite et des mises au point

Le ministre des Ressources en eau à Mostaganem: Une visite et des mises au point

Le ministre des Ressources en eau, Ali Hammam, est arrivé, ce dimanche 02 juin, pour une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Mostaganem. Tôt dans la matinée, le ministre, accompagné de M.Mohamed Abdenour Rebhi, wali de Mostaganem, et des autorités civiles et militaires, a fait une halte sur le site de l’Oued Ain Sefra où il lui a été présenté un exposé assez exhaustif sur la situation hydrique de la wilaya. De ce fait, 295.000.000 m3 définissent la ressource en eau provenant des barrages de Kramis, Krada et du Chellif, des retenues d’eau, de l’usine de dessalement et des eaux souterraines. Le volume d’eau potable est estimé à 77.000.000 m3 et sus de celui destiné à l’irrigation à 75.000.000 m3, ce qui donnerait une aisance en consommation à travers l’ensemble de la wilaya. Sauf qu’il faut noter quelques faiblesses en capacités tantôt à l’Est comme à l’Ouest de la wilaya. Le schéma directeur a retenu, pour le système d’alimentation en eau potable, un projet à partir du dessalement avec une capacité de 65.000 m3/jour pour renforcer les zones Est et Ouest. Le projet en cours de l’Oued Ain Sefra a fait l’objet d’une présentation. Ce projet intervient car l’Oued était dans un état de dégradation avancé. Sa dépollution, ses divers aménagements pour la réduction de l’érosion de ses berges ainsi que ses aménagements en espaces verts et de détente sont estimés à 2.100.000.000,00 dinars. Ce projet a atteint 50% de son taux d’avancement pour un délai de réalisation de 36 mois. Le deuxième point de la visite a amené la délégation vers la zone industrielle Bordjia II. Sur ce site, le projet consiste en la réalisation d’une station mixte de relevage des eaux usées et pluviales vu que cette assiette est réputée inondable. Le montant de ce projet est estimé à 309.621.756,50 dinars pour un délai de réalisation de six mois. La dernière halte, c’était sur le site du bassin laitier El Bordjia I où le projet d’équipement du périmètre plateau de Mostaganem. Lors de la présentation du projet, le ministre a rejeté d’emblée la reprise du projet pour cause de retard excessif dans la réalisation. Par conséquent, il a instruit le maître de l’ouvrage qui est l’ONID pour adresser à l’entreprise des mises en demeure. La visite s’est soldée par l’inscription de plusieurs projets tels celui du branchement en AEP des douars restants, la dotation en compteurs des 90 douars ainsi que la consolidation des travaux sur le tracé du MAO. Suite à cette visite, le ministre a affiché une satisfaction quant aux efforts consentis dans la gestion des ressources en eau ainsi que du développement des équipements dans le secteur.

À propos Charef Kassous

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*