Accueil » Sport » Deux mensualités et 30 millions pour le nul à Bologhine MCO : Leknaoui n’était pas là

Deux mensualités et 30 millions pour le nul à Bologhine MCO : Leknaoui n’était pas là

Appelés à sortir le grand jeu, demain soir, au stade Omar Hammadi de Bologhine pour garder leur destin entre leurs mains, les Rouge et Blanc du Mouloudia d’Oran ont repris, samedi à 22h30 le chemin des entrainements en perspective de ce big match de la 29ème et avant-dernière journée de championnat.
Désormais habitués à voir Si Tahar Cherif El-Ouazzani assister à leur séance collective, les coéquipiers du gardien de but Oussama Litim se sont, d’ailleurs, entrainés sous la coupe du trio Aïssa Kinane, Hadj Merine et Karim Saoula.
Cela en raison de l’absence surprise de l’entraineur en chef, Nadir Leknaoui. Renseignements pris, il s’avère que le champion de Ligue 2 avec l’US Biskra n’avait pas pu embarquer au bord du vol Annaba-Alger, ce qui l’a contraint à rebrousser chemin et à ajourner sa venue à Oran de vingt-quatre heures.
Hier soir, pour l’ultime séance avant que le groupe oranais ne se déplace à Alger en vue du choc face à l’Ittihad, l’entraineur Leknaoui devait être présent et assurer son bon déroulement comme il l’a lui-même assuré à ses dirigeants.
Deux autres absences avaient, également, marqué cette reprise des entrainements. Zakaria Mansouri ne s’est, en effet, pas présenté. Une source généralement bien informée a laissé entendre, à ce propos, que le meneur de jeu mouloudéen avait été ménagé et dispensé de cette séance. L’autre absent était le défenseur central et capitaine Sebbah Zine El-Abidine.
Souffrant d’un léger bobo musculaire, le dernier nommé attendait hier les résultats de l’échographie et le verdict du médecin du club pour reprendre le travail au sein du groupe.
L’effectif devrait, d’ailleurs, être au complet, mardi soir au stade Bologhine, pour la rencontre face à l’USMA. Et question de motiver au maximum ses joueurs, le président Ahmed Belhadj dit Baba leur a promis deux mensualités et une prime de match de l’ordre de trente millions de centimes pour le seul point du match nul.

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*