Accueil » Régions » Mostaganem: La mise en service du CHU au secours de la santé

Mostaganem: La mise en service du CHU au secours de la santé

A sa énième sortie, ce 9ème jour du mois sacré du Ramadhan, le wali, Mohammed Abdenour Rebhi, revient de nouveau sur l’avancement des travaux du nouveau CHU de Mostaganem. L’hôpital des 240 lits dont les travaux ont connu des turbulences, treize années durant, c’est d’ailleurs le sujet qui a fait couler beaucoup d’encre. Aujourd’hui, grâce à un suivi minutieux, le chef de l’Exécutif est arrivé aux objectifs escomptés. Il va sans dire que c’est la structure de santé la plus grande de Mostaganem. Elle a atteint les 95% d’avancement, ce qui fera la satisfaction des citoyens donc un soulagement. Accompagné de Abdelkader Tekkouk, président de l’APW, le wali supervisa les dernières installations d’équipement. A cette occasion, le wali a reçu des explications fournies par le directeur de la Santé de la wilaya en l’occurrence Monsieur Friha Abdelghani.
Il y lieu de souligner que le CHU de Mostaganem est une structure ultramoderne quant aux équipements médicochirurgicaux desquels il est doté. Il est à ce jour en phase d’installation des dits équipements. En effet, pas moins de 06 blocs de chirurgie et de réanimation vont couvrir les besoins en interventions pour les malades. Un matériel hi-tech en chirurgie générale, en oto-rhino-laryngologie, en chirurgie de la vue, en neurochirurgie et en chirurgie orthopédique. La dotation en matériel d’échographie, de radiologie numérique, d’imagerie et de résonance magnétique et en laboratoires d’analyses médicales est de technologie des plus avant-gardistes. Le fait marquant, c’est l’espace réservé aux hélicoptères servant à l’évacuation des accidentés graves et des patients vers d’autres structures spécialisées. Le projet aurait coûté 4,2 milliards de dinars dont 1,2 milliard réservé à l’acquisition des équipements. Le wali a affirmé que l’inauguration officielle de cette nouvelle structure de santé est prévu pour cet été 2019. Il dira que c’est un acquis qui va combler les besoins en santé et renforcer la couverture sanitaire dans la wilaya. De ce fait, les malades de Mostaganem n’auront plus à se déplacer vers d’autres wilayas. Au début de la sortie d’inspection, à la cité Kharrouba, le wali s’est arrêté pour inaugurer une structure d’accueil des sans abris, type SAMU social, au niveau de la cité de Kharrouba, relevant de la compétence des affaires sociales. Cette structure d’accueil compte 50 lits pour recevoir d’une manière provisoire les sans logis surtout les saisons de froid.

À propos Charef Kassous

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*