Accueil » Régions » Les consignes des responsables partants à Béchar: La gangrène du pourrissement

Les consignes des responsables partants à Béchar: La gangrène du pourrissement

Il suffit tout simplement d’être le fils ou la fille d’un ami, d’un collègue de travail ou de l’ami de l’ami, d’un proche pour que vous soyez chuchotés et qu’on vous assure votre avenir juste avec un coup de téléphone ou que votre nom paraisse dans les consignes pour qu’on vous sécurise l’avenir dans la mission d’un fonctionnaire, en un mot polyvalent et passe-partout et vous serez le chef des chefs, le conseiller jusqu’à même appeler à l’ordre des directeurs, encore plus monopoliser l’information en mettant pour dicter telle ou telle information à médiatiser au responsable de la communication qui logiquement est formé ou il a subi des formations pour cette activité qui le lie à tout moment avec les journalistes. Pourquoi fait-on la sourde oreille ? Alors que ces enfants du système, ou les noms des consignes, dans leur total liberté se transforment en polyvalents comme passe-partout fouinant leur nez dans tous les services, qu’ils soient jeunes, hommes ou jeunes filles et encore inexpérimentés qui n’ont jamais fait d’écoles (ENA, ni de formation administrative, jeunes très jeunes même sans aucune responsabilité familiale, ils ont été imposés aux dépens des compétences pour gangrener l’administration, profitant et d’une promotion et de logements de fonction, tout en brûlant les étapes et cela se passe aux yeux des autres fonctionnaires. Ces enfants du système sont-ils des super humains, des génies? Qu’on le sache! Pour dire, ces enfants du système et du pourrissement même s’ils sont diplômés de licence (ça n’a jamais été une référence puisque tous les universitaires détiennent ce diplôme, sachant que des chercheurs et des diplômés en doctorat sont en chômage). Ces jeunes imposés pour garder l’œil sur des dossiers afin d’assurer la continuité dans le pourrissement et ceux qui les ont placés, se trouvent actuellement en retraite bien tranquille en famille. Ce qu’il faut retenir maintenant, c’est que le soulèvement du peuple a changé les données, le message passe bien.

À propos M.Z.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*