Accueil » Régions » El Tarf: Cités rurales raccordées au gaz et a l’electricite

El Tarf: Cités rurales raccordées au gaz et a l’electricite

Le nouveau wali en l’occurrence M.Belarar Harchouf a effectué avant-hier une visite dans la commune de Zitouna située à une quinzaine de kilomètres de son chef lieu de wilaya El Tarf. Cette visite lui a permis de procéder dans une ambiance de grande fête au raccordement de 61 familles au réseau du gaz naturel dont le programme a été lancé pour la première fois à travers les localités de la wilaya en 2004. C’est la daira de Drean située à l’ouest du chef lieu de wilaya qui a été la première bénéficiaire de ce moyen énergétique. La cité rurale bénéficiaire dans la commune de Zitouna porte le nom du chahid « Benseghir » tombé au champ d’honneur se trouv entre l’autre localité rurale Loulidja et Zitouna qui compte une population globale de 15 mille habitants composée de plusieurs zones rurales dont la majorité écrasante sont situées sur la bande frontalière avec la Tunisie sœur. De cette cité le wali et l’importante délégation qui l’accompagne se sont rendus dans une autre cité rurale faisant partie de la meme commune dénommée « Hammam Sidi Trad où ces familles rurales ont reçu pour la premier fois le courant électrique. C’était dans le sen le plus large du terme pour ces habitants un jour d’indépendance pour elles car depuis toutes ces années ces habitants se chauffaient aux bois ramassés des forets environnantes et s’éclairaient à l’ancestrale lampe à pétrole ou à la bougie de nos jours introuvable chez les épiciers du coin. Plusieurs pères de familles nous ont indiqué qu’ils buvaient aussi de l’eau des sources sans aucun entretien que ces habitants affables et hospitaliers partageaient avec les animaux sauvages. Les locataires de ces lieux enclavés ne disposaient ni de réseau d’eau potable ni de tracés de route. Eux et leurs enfants fréquentant le collège et le lycée font des kilomètres à pied quand le ramassage scolaire manquait. Ces deux projets ont coté des milliers de dinars au contribuable avec un retard qui se chiffre à des années pour ce qui concerne l’électrification rurale. Elle st à travers cette commune rurale es à 91 %. Le taux de pénétration du gaz naturel a atteint les 61% selon les différentes explications. Le taux de branchement demeure encore très as à travers la wilaya pur de différentes raisons. Notons qu’au retour de Hamam Sidi Trad le wali a été empêché par les habitants de cette même localité de rentrer à El Tarf. Ces habitants réclamaient à tue tête de l’eau potable. Les ménagères n’ont pas reçu dans les robinets l’eau depuis une quinzaine de jours selon certains une vingtaine selon d’autres. Le wali qui a écouté les protestataires a promis De résoudre ce problème récurrent dans quelques jours. A El Tarf le manque d’eau potable se pose pour une quinzaine de communes bien que la wilaya dispose de trois barrages opérationnels sans compter les nombreux forages.. En conclusion, c’est un problème de gestion de liquide pas un manque d’eau.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*