Accueil » Chronique » Pôle & Mic: L’option de juillet contestée!

Pôle & Mic: L’option de juillet contestée!

La mobilisation citoyenne de la marche du vendredi en plein Ramadhan et sous un soleil de plomb est un message qu’il faudra prendre en compte et agir rapidement. Beaucoup ont misé sur un essoufflement du Hirak durant le mois de Ramadhan, certes que le Hirak ne draine plus comme il y a de cela un mois, mais il a gagné en « qualité » quant à la participation. Les personnes participantes sont des militants décidés d’aller jusqu’au bout et donc déterminés de continuer à militer. Ces personnes sont donc ceux qui refusent les présidentielles en juillet et veulent une deuxième République. Ces derniers vendredis, les slogans sont politiques, d’actualité et tranchants. Nous sommes loin de l’air festif et de l’ambiance des stades des premiers vendredis. Le message est directement adressé à Bensalah et Gaïd Salah. Ce dernier réagira au plus vite pour éviter tout dérapage et afin de satisfaire la rue. On parle déjà de négociation avec Benflis et Mokri directement avec l’armée, c’est aussi une manière de prendre la température et de tâter le pouls. Gaïd Salah ne veut pas que le 4 juillet soit un «fiasco» politique, car cela entraînera le pays dans une crise sans précédent. Les pouvoirs savent, très bien, que le vendredi prochain connaîtra une forte mobilisation que ce vendredi et donc les slogans seront plus « ciblés » et « pertinents». S’entêter à une feuille de route avec des présidentielles en juillet est un « suicide » politique. Un dialogue avec toutes les parties agissantes et actives est plus que nécessaire pour trouver un consensus à présenter au peuple. Ce consensus ne peut être trouvé tant que les télévisions continuent dans leur « sale » jeu en invitant des personnes qui sont loin de la réalité du terrain et qui ne font que dire des bêtises. Ces personnes sont à l’origine de la Fitna. La voie du consensus passe inévitablement par une libre expression «assumée ».

À propos B. Nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*