Accueil » Chronique » Pôle & Mic: Le vendredi des «messages»!

Pôle & Mic: Le vendredi des «messages»!

Le dixième vendredi a été une réponse «politique» et éminemment «politique» au pouvoir. Les manifestants ont «haussé» leurs revendications en demandant le départ du système, refusant les présidentielles et aussi une réponse à Gaïd Salah. Certes, le pouvoir veut et voudrait gagner du temps en misant sur l’usure du mouvement citoyen et une «offre» pour une sortie de crise par la classe politique notamment par l’opposition. Pour le moment, personne n’accorde aucun intérêt à ce qui se passe du côté des anciens partis de l’Alliance présidentielle. Ils sont à la traine du « changement », discrédités de tout processus de changement et voire même «honnis». Gaïd Salah ne veut pas une solution en dehors de la Constitution alors que le peuple veut des solutions politiques en dehors de la Constitution. Pour l’heure, Gaïd semble avoir le soutien des islamistes, qui savent garder un pied dans le pouvoir et un autre dans l’opposition. Ce qui explique leur position mitigée envers le discours de Gaïd Salah et aussi en décryptant leurs slogans lors des vendredis. L’importante participation lors de ce vendredi est un indice à prendre en compte par le pouvoir. A une semaine du mois de Ramadhan, le citoyen attend des gestes et des décisions concrètes pour une solution «politique». Les manifestants se disent «prêts» à occuper la rue durant le mois de Ramadhan sauf que ce serait «tendu». Quant aux arrestations des hommes d’affaires, les manifestants n’ont pas branché en souhaitant des poursuites contre des hommes politiques qui ont semé la corruption.

À propos B. Nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*