Accueil » Chronique » Pôle & Mic: Des explications !!!

Pôle & Mic: Des explications !!!

L’opération «mains propres» a soudainement été lancée au moment où le citoyen demande que la justice soit indépendante de tout pouvoir. Rebrab, Kouninef et d’autres sont entre les mains de la justice. Rebrab n’appartient pas au clan Bouteflika contrairement aux Kouninef, Ouyahia et les autres. Pour certains, il s’agit d’une guerre de clans au sein du pouvoir en laissant indiquer que le troisième clan serait soutenu par Gaïd Salah qui avait demandé à la justice de mener la lutte contre la corruption. Comme disent les spécialistes, c’est de « bonne » guerre si notre justice avait été indépendante. Malheureusement, elle est décriée par le citoyen et toutes les parties sont unanimes à la « libérer » de tous les pouvoirs. Et donc, tout verdict et décision de justice contre les « riches » et « politiques » sont considérés comme étant qu’un règlement de compte ou guerre de clans. Or, ce qui est intriguant, la justice ne communique et ouvre ainsi la porte à toutes les spéculations et rumeurs. Elle devrait communiquer et éclairer nos lanternes pour éviter toute manipulation politique. Les juges ou les procureurs chargés de l’affaire auraient pu nous rassurer que la justice soit «libre » dans le traitement de ces affaires de lutte contre la corruption. Nous avons le droit d’être rassurés, car l’enjeu est de taille et que cela peut déraper. Le silence de l’appareil judiciaire dans toutes les affaires de lutte contre la corruption peut et pourrait être interprété comme « une machination ».

À propos B. Nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*