Accueil » Chronique » Point de Vue: Bensalah «discrédité»!

Point de Vue: Bensalah «discrédité»!

Le chef d’Etat, Bensalah, vient de rater sa première sortie avec les représentants de la classe politique et société civile. La conférence du lundi a été un vrai échec pour Bensalah qui lui aussi n’était pas présent comme tant de chefs de partis politique. Déjà, des partis politiques connus pour leur lien avec le sérail et le pouvoir ont décliné l’invitation. L’opposition a brillé par leur absence. Les personnalités politiques et des figures du Hirak ont été ailleurs et ne veulent pas se discréditer par cette rencontre. Pire, son représentant, Habba El Okbi est allé jusqu’à « narguer » le peuple en indiquant que les élections présidentielles auront lieu le 04 juillet. Déjà, les candidats à la candidature pour les prochaines présidentielles sont des «inconnus» au bataillon et aucune personnalité ou chef de parti ne veut y participer. Cette manœuvre de Bensalah a comme signé son acte de décès politique et ne tardera pas à rendre le tablier du moment qu’il ne peut et ne pourra assurer sa première mission, à savoir organiser des élections. Sa démission est plus que probable puisqu’il est «boudé» par la classe politique et les partis du pouvoir prennent leur distance en laissant indiquer qu’ils sont occupés par restructurer leur parti. Le FLN a déjà affirmé qu’il ne présentera pas son candidat lors des présidentiels, car en phase de restructuration. C’est aussi le cas pour le RND. Mais tout le monde sait que le FLN et le RND ont trop peur d’un vote de sanction d’autant que certains ont demandé leur dissolution car étant « complices» avec la corruption du pouvoir de Bouteflika. Déjà Bensalah est vu par la rue comme étant qu’un élément du pouvoir de Bouteflika et du système qui a enfanté Bouteflika et la corruption. Sa démission n’est qu’une question de jours !

À propos B. Nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*