Accueil » Régions » El tarf: Les etudiants occupent la rue

El tarf: Les etudiants occupent la rue

A l’instar des autres universités du pays, les étudiants de l’université Chadli Bendejid de la wilaya d’El Tarf qui comporte six facultés, réparties en trois pôles universitaires (Fac centrale, Metrouha, Sidi Belgacem) tous dans la périphérie du chef-lieu ont participé à une marche grandiose. Les étudiant drapés de l’emblème national ont commencé à exécuter des chants patriotiques de l’entrée de la faculté centrale jusqu’à la place de l’indépendance nouvellement réalisée et qui accueille chaque vendredi les habitants protestataires et dénonçant la situation que vit le pays. Dans le calme et dans une organisation qui ne souffre d’aucune anomalie, les étudiantes et étudiants protestataires réclamaient le départ de Bensalah nouveau chef d’Etat ayant cautionné l’ancien régime ainsi que Belaiz et Bédoui. Une marche pacifique a été organisée, lundi, par les étudiants de l’université Chadli Bendjedid d’El Tarf pour dénoncer la nomination provisoire du chef de l’Etat. Les jeunes que nous avons approchés, nous ont déclaré pour le bien du pays nous sacrifions le meilleur de nous-mêmes. Nous nous sacrifierons quitte à passer une année blanche. Au passage notons que c’est la deuxième journée consécutive que les étudiants de l’université Chadli Bendjedid manifestent. Sur les banderoles et les pancartes que des étudiants volontaires brandissaient vers le ciel, on pourrait lire : Ni Bensalah, ni celui qui vient de remplacer Belaiz désigné par le clan Bouteflika au tiers présidentiel en 2017, ni Bédoui ni les présidents des partis ayant cautionné le cinquième mandat ne peuvent arrêter notre mouvement » Algérie démocratique non monarchique » redonnez nous la liberté confisquée et plusieurs autres slogans hostile au pouvoir en place qui veut gouverner sans le peule. Ce peuple vous dit : « dégage ».Un autre groupe d’étudiants affairé à ramasser les ordures nous soulignent que nous sommes décidés à aller jusqu’au bout jusqu’à ce que l’ensemble de la plate forme de revendication soit concrétisée : Qu’ils partent tous. Nous n’avons vu aucun service d’ordre sauf ceux postés à l’entrée du siège de la wilaya.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*