Accueil » Régions » Payer un logement et attendre toute une vie: Beaucoup de souscripteurs dans la tourmente

Payer un logement et attendre toute une vie: Beaucoup de souscripteurs dans la tourmente

En effet, à Saida – Ville isolée de l’Algérie officielle, beaucoup de pseudo promoteurs immobiliers font la loi et agissent à leur guise comme des roitelets omnipotents, insensibles et intouchables. » « Nous sommes pressés d’entrer en possession de nos logements malheureusement notre promoteur immobilier rechigne à nous donner les clefs – on ignore pour quelle raison il nous fait des difficultés » allusion faite au promoteur immobilier Immadoukhen. A noter, que cette déclaration nous a été faite lors d’un sit-in observé mardi dernier devant le siège de l’entrepreneur en question. Ces souscripteurs, au nombre d’une trentaine qui se sont rassemblés devant le siège du promoteur immobilier, ne savent plus à quel saint se vouer après avoir frappé à plusieurs portes et rencontré des responsables au niveau de la Wilaya quant au retard accusé de leurs logements LSP. Brandissant des banderoles demandant qu’une solution soit trouvée à leur problème qui, disent-ils dure depuis plusieurs années. C’est une situation inextricable – objet de tourments et de désarroi pour une centaine de souscripteurs abusés par Le promoteur immobilier qui, à l’heure où nous mettons sous presse, a quitté la ville de Saida pour rejoindre sa ville natale, Alger, selon les déclarations de quelques souscripteurs dont l’ire était difficile à retenir. En dépit du fait qu’ils se soient acquittés rubis sur ongle de toutes les redevances exigées pour l' »acquisition de leurs logements, ces derniers se trouvent confrontés à l’indifférence du promoteur immobilier en question, et selon leurs dire, a empoché plus de 9 Milliards de centimes. Loin de baisser les bras, ils réagissent en créant une association pour défendre leurs intérêts et recouvrer leurs droits et ce en informant le Wali et la presse locale. Du côté de l’administration de la Wilaya saisie, cette dernière lui a adressé une mise en demeure ainsi qu’à d’autres promoteurs immobiliers qui semble-t-il, ont arnaqué d’autres souscripteurs. Ainsi, la situation demeure sans perspective de règlement pour ces citoyens qui ont, au prix fort, mis toutes leurs économies pour acquérir un logement, qui en vendant son véhicule, qui en vendant ses bijoux et qui en contractant des emprunts. La plupart se sont fortement endettés pour acquérir la villa de ses rêves. A Saida, c’est le paradis des promoteurs immobiliers, selon les observateurs les mieux avertis. Ils ont, parait-il, des appuis puissants pour défier la loi. Et là, les souscripteurs demandent pour la dernière fois l’intervention du Wali pour faire la lumière sur cette affaire de promotion immobilière qui implique ces deux promoteurs immobiliers ( Immadoukhene et D.M ) connus fortement sur la place publique et qui viennent de dévoiler la partie immergée de l’iceberg. A noter enfin, qu’en dépit de nos efforts, nous n’avons pas pu entrer en contact avec les 2 promoteurs immobiliers en question afin d’avoir leur version des faits cités plus hauts.

À propos Ould Ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*