Accueil » Oran » Exécutif communal d’Oran: La plage des genêts prête et 6000 DA l’indemnité du Ramadhan

Exécutif communal d’Oran: La plage des genêts prête et 6000 DA l’indemnité du Ramadhan

Le siège du cabinet du P/APC d’Oran a abrité, ce dernier jeudi, un exécutif communal très riche en enseignements, et ce, en présence du Maire M. Noureddine Boukhatem, des vice-présidents dont le Mouhafedh d’Oran-centre M. Mohammed AOued, le SG M. Benaoumeur Fakha, ainsi que des élus et cadres communaux. Quatre importants points ont été débattus. Il est indéniable de signaler que l’indemnité de 6400 familles oranaises bénéficiaires durant le mois de ramadhan est de six (06) mille dinars au lieu du couffin. En effet, le premier magistrat de la ville d’Oran a animé d’une forte belle manière cet exécutif où le mois de Ramadhan et la saison estivale ont été débattus de forte belle manière. Le vice-président, M. Mohammed Oued, qui sait bien gérer la culture et surtout son passage en tant que délégué de l’office communale des arts et de la culture en 2012 où Oran a été gâtée par les grandes festivités, a aidé la nouvelle régie pour réaliser un riche programme durant le mois de Ramadhan et la saison estivale avec de l’animation des places et autres quartiers populaires de la capitale de l’Ouest algérien. Il est indéniable de signaler que l’indemnité de 6400 familles oranaises bénéficiaires durant le mois de ramadhan est de six (06) mille dinars au lieu du couffin. La division des affaires sociales de l’APC d’Oran est un exemple à suivre. Pour rappel, c’est sa directrice Mme Rachida Kebir qui a créé le logiciel pour suivre de près l’opération de distribution des couffins du mois de ramadhan depuis deux années déjà. L’APC d’Oran a travaillé d’arrache-pied pour permettre aux citoyens oranais qui n’ont pas les moyens d’aller, dès cette nouvelle saison estivale, se baigner du côté de Gambetta et la plage des genêts (ex-Cuéva di Agwa) qui était jadis la plage préférée des pêcheurs oranais. C’est une plage artificielle qui sera ouverte durant cette saison estivale. Des aménagements ont été faits pour faciliter les accès à la plage. Les élus et à leur tête le P/APC de la plus grande commune d’Algérie ont, comme prévu avant chaque mois de ramadhan, préparé l’illumination des façades et des Mosquées, ainsi que la création de marchés de proximité durant le mois de carême, et ce, avec collaboration de la direction du commerce de la wilaya d’Oran. Ces derniers (marchés) en genre de chapiteaux seront installés dans des places déjà choisies au niveau des douze délégations communales en vendant des produits de larges consommations. La commune d’Oran a su, par l’intermédiaire de ses élus et à leur tête M. Noureddine Boukhatem, réussir à gagner des patrimoines de valeur inestimable tels que le Châteauneuf, l’ex-Sonacome de la rue du 20 août qui va devenir une mairie centrale avec un guichet électronique, alors que l’antenne en face du consulat d’Espagne sera un lieu des régisseurs pour le recouvrement. Ainsi que l’ex-cave de la place Hoche qui servira en tant que marché pour le transfert provisoire des commerçants de la rue des Aurès (la Bastille), les bassins et terrains de tennis de l’association des PTT (ex-Galia) pour ne citer que ceux-là. Le secrétaire général, quant à lui, a donné un petit aperçu sur les taxes d’assainissement et taxe d’habitation, du fonds des collectivités locales et du budget prévisionnel. Il a ajouté qu’un encouragement pour les régisseurs est prévu suivant leur tâche.

À propos N.Benaouda

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*