Accueil » Régions » Mostaganem: Les stades de proximité et espaces de détente sans entretien ni gardiennage

Mostaganem: Les stades de proximité et espaces de détente sans entretien ni gardiennage

La stratégie de réaliser des espaces pour les activités récréatives au profit des enfants est très louable. Celle de promouvoir les sports par la réalisation de stades de proximité modernes est encore plus louable. Ceci est donc pour le commun des mortels un indicateur soutenable de l’attention des autorités locales à améliorer le cadre de vie des citoyens. Aménager des espaces verts pour recevoir des familles et autres citoyens en quête de quiétude est entré dans la vocation écologique de la politique de développement local. A Mostaganem, à l’urbain comme à l’extra muros, l’activité physique et sportive s’est multipliée, puisqu’à toutes heures les terrains de proximité sont occupés. Les espaces récréatifs pour enfants occupent les enfants surtout en cette période printanière. Le beau temps et les vacances scolaires sont une occasion pour de telles distractions. Tout cela est parfait car c’est du moderne et c’est du neuf comparativement à d’autres époques où les terrains de football n’étaient que des clairières poussiéreuses et pas commodes du tout. Néanmoins, il faut aussi une stratégie pour préserver tout ce patrimoine assez coûteux. Le préserver c’est le doter d’un dispositif de gardiennage et d’agents d’entretien. Avant l’implantation de ces équipements, stades gazonnés, toboggans récréatifs modernes depuis 2018, on a aussi implanté des équipements qui ont été dégradés sinon pillés par les chiffonniers. La cause est dûment signalée car c’est public et ça n’appartient à personne et même pas gardés. Ces équipements qui sont venus améliorer le cadre de vie dans les quartiers doivent être gardés et entretenus. Aujourd’hui, on observe qu’à défaut de vigilance, des grilles en métal de stades de proximité arrachés, des balançoires enlevées, des arbres déplantés et le gazon asséché. Avec la prolifération de chiffonniers mobiles, tout est vendable, le métal, le plastique, etc… A cela, il faut ajouter les comportements extravagants et l’incivisme de beaucoup de gens. Le risque est que certains espaces de jeu et de détente, sans gardiennage peuvent se transformer aussi à des lieux de ralliement des jeunes dépravés qui peuvent en faire des endroits de consommation d’alcool et de drogue. Les endroits les plus vulnérables à ce type de risque sont les espaces du front de mer. Si ce comportement perdure, il y a aussi le risque que ces espaces soient fuis par les familles et leurs enfants. Les stades réalisés, il y a à peine cinq ans, sont dans un état piteux et les grilles en métal rouillé font le bonheur des ferrailleurs. Le gazon artificiel peut aussi servir pour tapis à domicile…

À propos Charef Kassous

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*