Accueil » Chronique » Point de Vue: Réseaux sociaux Faites attention!

Point de Vue: Réseaux sociaux Faites attention!

Depuis que le mouvement populaire s’est déclenché, il y a un peu plus d’un mois de cela, les réseaux sociaux se sont brusquement mis en cavale. Vérité, semi-vérité, mensonges de tout genre et tromperies de toutes espèces, se sont donnés rendez-vous sur les réseaux sociaux: facebook, tweeter, instigram sont, ainsi, devenu un vrai champ de bataille pour la bonne et la mauvaise information. Ces moyens sophistiqués, produits du dernier cri de la technologie de la communication sont devenus le premier support à consulter après que la presse écrite et la télévision traditionnelle, avec l’émission Radio aient été détrônées et partiellement délaissées par les populations. Si ces derniers ont, tout le temps, fait objet de «régulation» et de contrôle sévère par les politiques, notamment dans les régimes de Tiers-monde. Les réseaux sociaux, en revanche, échappent totalement ou partiellement au contrôle des autorités. Au contraire, et pour y faire face, les régimes ont fait recours à la stratégie des «parasites électroniques » en vue de faire parasiter et brouiller les informations adverses, par le moyen de contre informations, s’accommodant avec la thèse du pouvoir. Donc, «les fausses nouvelles» ne sont uniquement propagées par les forces de l’opposition ou par des citoyens en grogne, mais également par le pouvoir lui-même, les forces «d’intérêt» qui lui y sont attelées et tournant sur son orbite. Ce n’est plus, l’âge des moyens d’informations traditionnels, sévèrement, mis sous la loupe et les ciseaux de censure des maîtres des régimes. De telles situations ont fait en sorte que les informations en provenance d’une source proche du régime est «d’office» peu ou, pas du tout, crédible aux yeux du citoyen, à l’exception des pays dits «démocratiques», où le jeu démocratique et la liberté d’expression avaient toujours laissé une marge, néanmoins importante de crédibilité. Actuellement, les réseaux sociaux, avec les chaînes TV satellitaires, ont mis à la disposition du spectateur un torrent quotidien d’informations de tout genre. De tout évidence, il y a la question de la manipulation des informations, de l’intox qui se pose à chaque fois. Pour le moment, il n’y a aucun moyen pour parer à cette grave lacune. Il y a un seul moyen pour le pouvoir en place, celui-là ou bien pour celui qui compte venir dans les jours qui arrivent. Tâchez à votre crédibilité! En Algérie, le problème numéro un, c’est absolument, celui de la crédibilité. Un pouvoir menteur n’est jamais un pouvoir respecté par ses administrés.

alkaderdz62@yahoo.fr

À propos B.Abdelkader

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*