Infos
Accueil » Oran » Afin de mettre fin à la pollution des sites naturels et des eaux: Une commission pour inspecter les zones industrielles et les ports

Afin de mettre fin à la pollution des sites naturels et des eaux: Une commission pour inspecter les zones industrielles et les ports

Les risques industriels tellement fréquents et nocifs pour la flore et la faune ne laissent pas insensibles les services compétents de l’Etat. Dans cette optique et afin de mettre toute la lumière sur quelques pratiques et les risques causés par les déversements des eaux usées et des déchets des usines, la Commission de wilaya de vigilance et de contrôle procédera, dès aujourd’hui, à l’inspection des sites où sont installées les grandes usines à fortes activités productives. Les ports d’Oran et d’Arzew ne seront pas en reste étant donné qu’ils feront, également, l’objet d’une visite afin de statuer sur les zones polluées par les déversements des huiles et des déchets. Il faut dire que les plaintes reçues par les différents organismes de l’Etat, garants de la sécurité des eaux et des sites naturels, ont précipité cette campagne dont les responsables sont appelés à sévir au cas où des dépassements seraient enregistrés.
Pour rappel, les sites industriels mettant en jeu des produits et/ou des procédés dangereux et entraînant des conséquences immédiates graves pour le personnel, les riverains, les biens et l’environnement, sont passibles de lourdes sanctions allant jusqu’à la fermeture. Cette campagne qui s’étalera jusqu’à la fin de ce mois en cours, a pour objectif de dissuader et limiter la survenue des dangers causés par les établissements jugés les plus dangereux lesquels sont soumis à une réglementation particulière et à des contrôles réguliers. Cela sans parler de la pollution dramatique des côtes touristiques. Une catastrophe écologique lente mais sûre…pas seulement pour l’eau. Les plages qui sont des écosystèmes très fragiles, avec un fonctionnement particulier, sont en danger. Aussi, la nécessité de créer une instance permanente chargée des questions générales de pollution s’est imposée, s’expriment les responsables. La responsabilité de tout un chacun est mise à contribution car il va de l’avenir de ce pays qui recèle d’innombrables richesses naturelles qui ont besoin d’être minutieusement conservées.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*