Accueil » Chronique » Pôle & Mic: Un trio sans soutien!

Pôle & Mic: Un trio sans soutien!

Le peuple a, ce vendredi, répondu aux plans du pouvoir. Bédoui comme Lammara ou encore Brahimi se trouve dans une mauvaise posture. Cela va encore aggraver la situation. Le citoyen veut des solutions conformes à la Constitution. Nous sommes en crise. Le trio risque d’imploser ou de sauter, une pratique du pouvoir qui nous a habitués à ce genre de manœuvre depuis l’indépendance. Le trio tente de jouer la dernière carte et n’a pas le droit à un «joker». Ils jouent sur un terrain glissant. Le trio a une semaine devant lui pour manœuvrer, convaincre et rassurer les millions d’Algériens qui ne jurent que par la deuxième république. Le trio ne dispose même pas d’appuis puisque le FLN, le RND et les partis de la coalition ont tous déserté la scène et n’osent pas mettre leur nez dehors. Le trio est dépourvu de soutien au sein de la société civile, puisque l’UGTA, l’UNPA et tant d’autres organisations qui gravitaient autour du sérail ont « éclaté » et n’ont pas rejoint les manifestants. Le trio a besoin de soutien. Il le cherche dans la classe politique en s’évertuant à trouver des « jeunes » qui accepteraient d’épouser leur thèse. Ça sera difficile d’autant que le peuple se donne rendez-vous pour vendredi prochain, comme s’il doutait que quelque chose allait se passer et donc « dénoncer » ceux qui voudraient « négocier » sur le dos du citoyen. Aujourd’hui, le pouvoir est dans l’obligation de céder à la pression de la rue et de donner le maximum de garanties quant à la bonne démarche de son action. Le clan Bouteflika ne restera pas les mains croisées et attend un essoufflement de la rue. Il agira au cours de la semaine avec en premier lieu former un gouvernement d’union nationale et donner des garanties sur la bonne tenue de la conférence nationale. Tout cela avant la fin d’Avril, soit la date de l’expiration du mandat de Bouteflika. Déjà, le pouvoir devra libérer la télévision et annoncer des mesures apaisantes.

À propos B. Nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*