Accueil » Chronique » Point de Vue: La nouvelle équipe de Bedoui?!!

Point de Vue: La nouvelle équipe de Bedoui?!!

« Ceux qui rendent une révolution pacifique impossible rendront une révolution violente inévitable. »               Président John Kennedy

La première ébauche de l’équipe gouvernementale qui va – semble-t-il- aider Bedoui dans sa traversée du désert, a été exécutée. Mais, la source ayant donnée cette information n’est pas du tout sûre. C’est une proposition de noms et rien n’est encore arrêté. Si cette liste est retenue, il faudrait donc et sans nul doute, s’attendre à une réaction plus chaude que d’habitude. L’on avait parlé, dès la démission du gouvernement Ouyahia, d’une équipe de technocrates, sans couleur partisane. Finalement, pas mal de têtes, dans cette nouvelle liste proposée ont déjà été membres dans le gouvernement démissionnaire. Le peuple a, désormais, son mot à dire. C’est la nouvelle donnée de l’équation. Avant, le peuple n’était absolument rien. Il était la dernière préoccupation des décideurs. Des ministres, des responsables de différents niveaux vont et viennent, sans que le peuple n’ait son mot à dire sur la qualité et la nature des gens qui le gouvernent. Si cette liste s’avère authentique, le régime va encore une fois mettre en danger sa crédibilité déjà ternie par des agissements irresponsables dans le passé. Savent-ils, ces gens là, que le noyau du problème et l’essentiel du conflit opposant peuple et régime revient en premier ordre à la question de la confiance qui a rompue l’équilibre entre les parties ? Lorsque le peuple s’est soulevé avec ce majestueux mouvement massif et pacifique, il aurait, en principe, poussé ceux qui gouvernent à repenser leur façon de penser et remettre en cause leur façon de considérer ce peuple qu’ils -dirait-on- gouvernent. Nous savons tous, que ce n’est pas facile de détordre un mauvais pli. Principalement, un ancien mauvais pli, ayant l’âge de l’indépendance. L’on s’est tellement et profondément enlisé dans le mensonge et la démagogie, au point de dire aux citoyens que le ciel est bleu. Ils se mettent à en douter dans la couleur du ciel, pourtant un postulat indémontrable. Et, malheureusement, pour restaurer et remettre en état, cette confiance et cette crédibilité fortement brisées, il faut tout un processus d’actes courageux, armées de sincérité et de clarté.. Le hic, c’est que le contraire qui se produit tous les jours, et même toutes les heures et chaque année. Depuis le 22 février passé que les masses débordent dans les rues des villes du pays. C’est un soulèvement pacifique, voulant tout simplement pousser un cri d’arrêt. L’on est ; malheureusement, en train de développer, voire perfectionner des méthodes plus appropriées de tromperie et de démagogie en vue de rendre inefficace ce mouvement, qui ne cherche, en fin de compte, que le bien de la nation et du pays.
alkaderdz62@yahoo.fr

À propos B.Abdelkader

Un commentaire

  1. il y en a qui comme hadjar se cramponnent aux délices des avantages immérités ! ce sera un raté de plus !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*