Accueil » Chronique » Point de Vue: Nouvelle gamme, nouvelle option

Point de Vue: Nouvelle gamme, nouvelle option

Déposer un dossier de logement par poste, est une nouvelle  » option  » ; que nos responsables essaient, sûr et certain, de nous faire croire qu’ils sont à jour, avec les modes les plus récentes en matière de gestion administrative des affaires publiques. Enfin, et contre toute attente, c’est le contraire qui s’est produit …malheureusement pour eux. D’abord, faudrait-il innocemment s’interroger, si ce grand monde de gens se bousculant devant les bureaux de poste, pour dépôt de dossier de logement, sont -ils tous réellement dans l’impérative nécessité de bénéficier d’un toit? Je ne parle pas ici, des dépassements, du trafic de toutes qualités, de l’usage de faux, qui se pratiquent au grand jour dans ce genre d’opportunités se présentant une fois dans le temps… Nous sommes à un peu plus de deux mois des présidentielles et l’on veut sûrement, créer une quelconque relation, fut-elle inconsciente ou bien disons-le « ésotérique », entre la distribution de logements par « l’Etat providence » et les prochaines élections… notamment, avec le choix particulier d’un candidat. Le logement est un droit social et pas une faveur. C’est un droit constitutionnel pour n’importe quel citoyen, s’y trouvant dans la nécessité. Mais, une certaine politique, pas tout à fait dans sa place convenable, a voulu en faire une faveur ou un acte d’une bienfaisante charité. Arrivés à ce stade, nous souhaitons que cet acte de charité soit accompli dans les normes de civilité voire d’urbanité. Dire autrement: loin de ces spectaculaires et grossiers comportements donnant l’envie de vomir. La populace, en tant qu’agrégats de masses aveugles, ne fait, en effet, que réagir aux décisions politiques venant d’en haut. Et ceux d’en haut, malheureusement, adorent jouer au tennis en utilisant ces gens comme balle. Des spécialistes ont, tout le temps, souhaité que l’on fasse un retour à l’ancien système de la location, à différents prix. Cela doit s’appliquer, selon l’endroit, et la qualité du logement. En regardant ce qui passe devant les bureaux de poste, l’on a l’impression que personne n’a bénéficié de logement, en dépit des milliers d’appartements qui ont été distribués, pour les seules dix dernières années. Il y a sûrement quelque chose qui ne va pas, dans ce qui se passe devant nous. Il y a quelque part une main qui fait tourner le moulin, selon ses propres visions et bien sûr ses propres intérêts qui ne seront nécessairement en concordance avec les attentes du peuple…
alkaderdz62@yahoo.fr

À propos B.Abdelkader

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*