Accueil » Sport » Au MCO, la défaite s’est banalisée: Le terrible constat de Cavalli

Au MCO, la défaite s’est banalisée: Le terrible constat de Cavalli

La bronca du public mouloudéen était à la mesure de l’énorme déception qu’a suscitée cette défaite quasi-humiliante face aux jeunots du Paradou. Vendredi après-midi au stade Ahmed Zabana, les Sebbah, Mansouri, Toumi et autre Gharbi ont eu les oreilles qui sifflent tellement les insultes fusaient quatre-vingt-dix minutes durant. Dominés par les coéquipiers de Naïdji, auteur d’un doublé en moins de dix minutes (72’ et 79’) et de ses quinzième et seizième but en Ligue 1 cette saison, les Oranais du Mouloudia ont vécu un véritable coup d’arrêt qui risque d’avoir de grosses répercussions sur la suite à donner à leur parcours.
‘’J’en suis conscient. Ce n’est pas de cette manière que nous atteindrons nos objectifs. Il faudra travailler durement. L’équipe a, certes, payé au prix fort la fatigue née du long déplacement à Aïn M’lila, mais elle s’est surtout désorganisée durant la deuxième période. Durant la première, nous avons quand même tenu le coup face à un très bon adversaire, il faut le reconnaitre. Ensuite, nous avons raté l’occasion d’ouvrir le score sur cette énorme occasion de Toumi qui a été, à mon avis le tournant pour nous. Maintenant ce qui est fait est désormais fait. Nous ne pouvons pas faire marche-arrière. Il faut travailler pour être prêt pour le match de coupe face au Chabab de Constantine en quart de finale de la coupe puis face au Mouloudia d’Alger en ligue 1. Nous y arriverons ensemble’’ soulignait lors de la traditionnelle conférence de presse un Jean-Michel Cavalli bien sonné par cette défaite à domicile.
Au repos pendant deux jours, les joueurs reprendront les entrainements ce lundi au stade Ahmed Zabana sans leur entraineur en chef, le Français Jean-Michel Cavalli, qui sera obligé de rentrer en France pour les besoins des contraintes administratives liées au titre de séjour et au permis de travail. L’ancien sélectionneur national reprendra en main le groupe professionnel mardi.

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*