Infos
Accueil » Oran » Benghabrit lors de sa visite à Oran: «Je crois au dialogue et non aux menaces»

Benghabrit lors de sa visite à Oran: «Je crois au dialogue et non aux menaces»

Madame Benghabrit, ministre de l’Education nationale, a répondu hier à partir d’Oran aux organisations syndicales qui compte faire la grève, en déclarant : «J’y crois au dialogue et non aux menaces». La ministre a encore une fois confirmé que les portes du dialogue sont toujours ouvertes dans le secteur de l’éducation nationale». Benghabrit a déclaré qu’un «projet de procès-verbal va être remis aux différentes organisations syndicales avec qui son ministère a entamé des dialogues». «Ces syndicats pourront par la suite faire des propositions», a ajouté la ministre. «Dans le secteur de l’éducation, le dialogue est obligatoire pour la prise en charge de beaucoup de projets», souligne Benghabrit. Cette dernière a aussi déclaré «qu’il est normal que les avis soient différents». A propos de l’évaluation de son secteur au niveau de la wilaya d’Oran, la ministre de l’Education nationale a exprimé sa satisfaction en ce qui concerne les progrès réalisés en matière d’infrastructures et le niveau dans les établissements scolaires qui a connu une croissance, dans l’ensemble des communes de la wilaya d’Oran. Madame Benghabrit a effectué hier matin une visite dans une dizaine d’établissements scolaires à Oran, Gdyel, Es-Sénia, pour aller ensuite dans un lycée à El Barki, pour s’enquérir sur le déroulement d’un séminaire portant le thème «Enfants aux besoins spécifiques, prise en charge et perspectives».

À propos A.Kader

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*