Accueil » Régions » Mostaganem: La SNTF n’obéit à aucune loi

Mostaganem: La SNTF n’obéit à aucune loi

Le train dans la wilaya de Mostaganem terrorise la population. Ce train qui relie, trois fois par jour Mostaganem –Mohammadia, cause de véritables problèmes aux citoyens. Des vieilles locomotives, des vieux wagons et des vieux rails, le train roule à l’oblique et force les passages à niveau, affolant ainsi tous ceux qui sont à proximité. Pourtant, cette problématique ne cesse de faire du bruit sur les réseaux sociaux et sur les médias locaux. Hier même un autre accident a survenu dans la localité de Mazagran où le même train a fauché un véhicule. Un accident de trop mais aucune réaction de la part des responsables même si cela demeure un danger autant pour les piétons que pour les automobilistes. On a ce sentiment de croire que la SNTF est au dessus de la loi. Cela ne se passe qu’à Mostaganem où les trains, aussi peu qu’ils soient, roulent toujours sans tenir compte des dangers encourus aux citoyens. Dans les campagnes de sensibilisation sur la sécurité routière, on ne fait jamais allusion aux dangers que ce train engendre à la population. On exige souvent aux usagers de la voirie d’être prudents, oui en effet, mais on ne demande jamais à la SNCF de prendre en charge correctement son patrimoine. Dans certains endroits aux abords du rail, des crevasses profondes sont là depuis des lunes. Tous s’accordent à dire que la Société nationale des chemins de fer à Mostaganem semble être une société qui refuse de s’intégrer à l’action publique. La SNCF échappe totalement à tout contrôle et semble ne contribuer aucunement à l’action publique. Le train ne doit en aucun cas se dérober de la loi ni du code de la route même si ce moyen est public. Cette société de transport qui se modernise ailleurs, se dégrade à Mostaganem. Si le train est donc un danger avéré, on doit s’attendre à des réactions pour, au moins protéger, la population de ce spectre de la mort. Les élus locaux doivent être conscients des périls et prendre des mesures pour stopper ce massacre. D’autant plus que le train n’apportent rien à la localité même pas la fiscalité. C’est incroyable de savoir que les autorités locales aspirent à développer la ville, elles se déploient avec des programmes certains mais il n’a jamais été question d’un plan de sécurisation de passages à niveau. Faut-il comprendre que la SNTF et son patrimoine ne sont pas aussi patrimoine de l’Etat? La direction de la SNCF de Mostaganem doit s’impliquer pour améliorer le cadre de vie des citoyens mais il ne faut pas qu’elle soit la cause d’un ras le bol de ces derniers.

À propos Charef Kassous

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*